Michel Nicolas

Michel Nicolas est un historien, spécialiste de l'histoire des mouvements autonomistes bretons contemporains.

L’exigence du fédéralisme

Les 60 dernières années révèlent la vanité et la plasticité des affiliations politiques. En Bretagne les gaullistes, hyper-dominants pendant une quinzaine d’années, se trouvent désormais réduits à un club de nostalgiques, à l’instar du parti communiste qui s’était haussé à 15,7 % aux présidentielles de 1969. Le Parti socialiste a lui …

Lenn / Lire