Apprendre les bases du breton : lancement d’une nouvelle méthode en ligne et gratuite

Les équipes de Mervent et Skol an Emsav © Denise Maréchal

Les associations Mervent et Skol an Emsav (SAE) ont collaboré pour créer « Deskomp brezhoneg », qui signifie apprenons le breton : un module sur Internet qui propose 5 heures d’apprentissage de la langue bretonne en toute autonomie. À partir des sites des deux associations, l’inscription est gratuite et donne accès à un contenu ludique et adapté aux premières situations de communication.

« Le fonctionnement est très intuitif, pour permettre aux utilisateurs de progresser de manière autonome », explique Yannig Menguy, directeur de Mervent, organisme de formation au breton pour le Sud-Ouest. Les modules proposent des situations concrètes : se présenter, répondre au téléphone, accueillir quelqu’un… « Il n’y a pas de grammaire mais des explications qui permettent de comprendre quand même le fonctionnement de la langue ».

Une initiative bretonne grâce à l’appui des services publics gallois

Ce dispositif est calqué sur une méthode existante au pays de Galles. « La transmission du gallois aux enfants et aux adultes est beaucoup plus développée que le breton ici. Nous avons donc décidé de nous inspirer de méthodes ayant fait leurs preuves ». Un séjour d’étude sur place a été organisé avec le Ganolfan Dysgu Cymraeg Genedlaethol (ou National Centre for Learning Welsh), l’agence gouvernementale galloise chargée du développement de l’enseignement du gallois aux adultes. Cela a permis aux coordinateurs de Mervent et de Skol an Emsav – autre organisme de formation au breton pour la Haute-Bretagne – de nouer des contacts et de comparer les dispositifs.

Capture écran de la méthode d’initiation en ligne, hébergée sur le site du Centre national pour l’apprentissage du gallois.

« Le support nous a été précieux mais près de 500 heures de travail ont été nécessaires pour adapter les contenus ». Traduction des consignes de l’anglais au français, choix linguistiques quant aux formulations en breton, réflexions pédagogiques et didactiques. L’enregistrement des voix a été réalisé en partenariat avec Radio Kerne au son et Dizale à la vidéo. « Il fallait équilibrer entre femmes et hommes et aussi entre les différents accents représentatifs de la langue ».

Un moyen ludique de s’initier à la langue

S’il est un formidable outil pour ceux qui veulent s’initier à la langue ou compléter un apprentissage, « Deskomp Brezhoneg » ne suffit pas pour arriver à parler couramment breton. « On a conscience de l’importance du numérique dans l’apprentissage et on apporte une réponse à une demande grandissante mais pour parler une langue, il faut échanger, dialoguer ». Un premier pas peut-être vers les cours du soir ou les formations intensives proposées par ces deux associations ?

Plus d’information sur mervent.bzh et sur skolanemsav.bzh

« Troioù-kaer Kiou », une appli ludo-éducative en breton

Ce n’est pas la première fois qu’un outil numérique d’apprentissage du breton est créé en s’appuyant sur les services publics gallois. En mars 2021 sortait « Troioù-kaer Kiou » (les aventures de Kiou), la première application ludo-éducative en breton.

Créée et développée par la chaîne de télévision publique galloise S4C, cette appli offre des contenus à destination des enfants brittophones dès l’apprentissage de l’écriture. Si l’ANSES rappelle que l’exposition des enfants aux écrans présente un risque pour leur santé, le communiqué de presse diffusé lors du lancement de l’appli faisait remarquer que « c’est également un outil à destination des adultes apprenants, des parents et des enseignants ».

Image de promotion de l’appli mobile « Troioù-kaer Kiou » © S4C / France 3 / TES

La télévision galloise souhaitait que cette application – Antur Cyw dans sa version galloise, sortie en avril 2020 – soit disponible dans les trois langues brittoniques : gallois, cornique et breton. France 3 Bretagne a donc sollicité Ti-embann ar skolioù (ou TES, le service d’édition transmédia en langue bretonne du réseau Canopé de l’Éducation nationale), pour adapter et traduire le contenu en breton.

Selon Mael Le Guennec, journaliste et responsable des émissions en langue bretonne à France 3 Bretagne, « nous n’avons jamais eu quelque chose de cette qualité en breton. Il s’agit d’une application attrayante qui peut être utilisée par les enfants comme par les adultes […] qui sont toujours à la recherche de quelque chose de facile et d’amusant pour apprendre ». L’application est gratuite, sans publicité et téléchargeable sur Apple Store et sur Google Play.

> Denise Marechal

Rédactrice. Agrégée de lettres modernes, Denise Maréchal est enseignante en lycée à Quimper et chargée de cours à l'Université de Bretagne Occidentale. Autrice de publications parascolaires et de vidéos de préparation aux examens, elle est aussi contributrice au magazine Le Peuple breton et correspondante locale de presse à Ouest-France et Côté Quimper. Denise est par ailleurs passionnée de théâtre, militante féministe et engagée dans la défense des droits des minorités. [Lire ses articles]