Accueil / À la Une / Rapport NewsGuard 2020 : quels sont les médias les plus fiables et influents en Bretagne ?

Rapport NewsGuard 2020 : quels sont les médias les plus fiables et influents en Bretagne ?

NewsGuard a publié son rapport 2020 sur la crédibilité des médias francophones les plus influents sur les réseaux sociaux. Pour ce qui concerne les rédactions en Bretagne, Actu.fr, les sites de 20 Minutes et de France Bleu formeraient le trio des médias les plus fiables, suivis de près par Le Télégramme.

Newsguard est une entreprise américaine qui évalue les médias aux États-Unis et en Europe pour lutter contre les fausses informations et favoriser l’éducation aux médias. Elle tire ses revenus des entreprises du web – navigateurs, moteurs de recherche, réseaux sociaux – qui cherchent à fiabiliser leurs contenus et la payent pour utiliser ses notations dans leurs fils d’actualités ou résultats de recherche. En France, l’équipe, qui comprend un peu moins d’une dizaine de journalistes professionnels, estime avoir analysé 90 % des médias. Parmi ceux remplissant 100 % des critères de fiabilité sur lesquels se base son travail, elle liste dans un tableau les 10 médias ayant eu, en 2020, la plus grande influence.

Actu.fr, 20 Minutes et France Bleu sont les sites les plus fiables et en vogue

Le site d’information locale Actu.fr est en tête du classement. Créé en 2017, il agrège toute l’actualité produite par les hebdomadaires du groupe Publihebdos : environ 80 journaux dont 21 titres dans les cinq départements bretons, de Côté Brest à L’Hebdo de Sèvre et Maine (Clisson) en passant par La Chronique républicaine (Fougères) ou Le Courrier du pays de Retz (Pornic). Auréolé de cette première place, le groupe Publihebdos ne doit voir que comme un mauvais souvenir le photomontage du Ploërmelais révélé en 2015 par Le Peuple breton et dénoncé alors comme une « intox magistrale » par Libération.



Le podium de NewsGuard consacre deux autres médias ayant des rédactions en Bretagne : 20 Minutes à la 2e place (Nantes et Rennes) et les radios France Bleu à la 3e place (Nantes, Quimper et Rennes). Avec ses 19 éditions locales, le site du Télégramme se classe 10e.

Promouvoir le « journalisme responsable et transparent »

La Bretagne serait donc plutôt bien dotée. « C’est un classement avec sa part d’arbitraire », nuance cependant Francis Gaunand, président du directoire de Publihebdos. Effectivement, dans ce rapport, les analystes Chine Labbé et Sophia Tewa expliquent en introduction du tableau que « Parmi les 8 % de sites francophones ayant obtenu la note maximale de NewsGuard – 100 sur 100 –, les dix sites qui suivent sont ceux qui ont suscité le plus d’engagement sur les réseaux sociaux en 2020. » Il s’agit donc de crédibilité mais surtout d’influence numérique.

Selon Gilles Bruno, rédacteur en chef du site L’Observatoire des médias, « c’est le choix de NewsGuard pour départager les sites fiables. Mais est-ce que cela veut dire qu’Actu.fr est davantage fiable que France Bleu ? Non. » L’association Acrimed est bien plus critique et questionne la légitimité même de la démarche : « Au nom de quoi une entreprise de presse se permet-elle d’en évaluer d’autres ? Quel intérêt ou valeur peut avoir son classement ? » Et de rappeler certaines fautes journalistiques mises en évidence en 2019, lorsque les médias – dont Actu.fr – s’étaient empressées de traiter l’arrestation du soi-disant Xavier Dupont de Ligonnès.


Il n’empêche. Pour NewsGuard, si ce rapport sert à promouvoir le « journalisme responsable et transparent », c’est pour mieux lutter contre les fake news. Et c’est sans doute là le plus important. Alors qu’un sondage Ipsos de mai 2020 rapporte que « seul un Français sur deux (52 %) s’estime capable de déceler une fausse information », on ne peut que considérer le travail de NewsGuard pour dénoncer les sites coupables de propager des rumeurs à grande échelle.

 

> La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.