Accueil / À la Une / Eben, premier album d’un sympathique sextet

Eben, premier album d’un sympathique sextet

Eben

Jonathan Dour est un violoniste connu en Bretagne. Après s’être investi dans divers projets et groupes depuis une vingtaine d’années, il lance en 2018 le projet Eben, une formation créée à l’initiative du FIL dans le cadre du projet New Leurenn.

Il s’agissait à l’origine d’une rencontre entre jeunes artistes et un musicien confirmé afin que la nouvelle génération bénéficie de l’expérience des aînés dans le domaine de la création et de la scène.

En 2019, la création se transforme en groupe à part entière. Eben signifie l’Autre, un autre qui vient d’ailleurs et qui apporte un regard neuf.

Jonathan Dour renoue ainsi avec ses premières amours de la musique à danser. A ses côtés deux musiciens de la scène bretonne, Julien Stévenin à la contrebasse et Antoine Lahay aux guitares 12 cordes et électrique.

Et puis une brochette de jeunes chanteuses de kan ha diskan, An Teir, Marine Lavigne, Enora Jegou et Sterenn Le Guillou, un trio formé dès leurs années de collège à Diwan Kemper.

Ces six artistes viennent de publier un album éponyme de dix titres. Des chansons en kan ha diskan, délicatement soutenues par les instruments des trois musiciens.

Se succèdent avec enthousiasme et énergie des suites de gavottes, plinn, kost ar c’hoad, kas a barh, rond de Landeda et polka plinn. Et, cerise sur le gâteau breton, aux côtés des chansons traditionnelles figurent plusieurs compositions originales, notamment de Marine Lavigne, sur des thèmes bien ancrés dans l’actualité : les peuples minoritaires, les migrants, les femmes ou l’avenir de la Terre.

Un album élégant, frais, puissant mais délicat comme les cordes qui accompagnent le chant. Et si j’ajoute que le groupe Eben a été invité le 24 janvier à se produire au Celtic Connections de Glasgow, le plus grand festival écossais, quelle plus belle preuve du talent de ce sympathique sextet.

EBEN. Coop Breizh/FIL CD FIL/NL1/DB11 – www.eben.bzh

> Philippe Cousin

Philippe Cousin
Philippe est membre du comité de jumelage Plogoneg/Llandysul, au Pays de Galles. Passionné par l'Irlande, il s’y rend très souvent, notamment dans le Donegal (nord-ouest) depuis près de trente ans. Il nourrit une passion pour la musique irlandaise qu’il pratique à l'occasion. Philippe collabore à la version papier du Peuple Breton depuis le début des années 90. Il a écrit également pendant vingt ans dans Trad Magazine, Univers Celtes et Musiques Celtiques et collabore à Irish Music Magazine mensuel irlandais.