Accueil / À la Une / Michael Walsh – Quarehawk

Michael Walsh – Quarehawk

Michael Walsh
Michael Walsh fait partie de la vaste diaspora irlandaise puisque son père Patrick avait émigré en 1957 du comté de Mayo vers l’Angleterre, comme tant d’Irlandais employés à la construction des autoroutes anglaises. Né à Manchester, il a grandi en apprenant la flûte dans le style de Sligo auprès de Marian Egan et Tony Ryan. Aujourd’hui il est un professeur de musique estimé de l’Université de Sheffield, spécialisé dans les musiques traditionnelles irlandaises et asturiennes.

Après bien des années, Michael Walsh s’est enfin lancé dans l’enregistrement d’un album tout à fait original qui, s’il s’inspire de la tradition, fait une large place à son propre parcours. Quarehawk qui donne son titre à l’album est en effet un vibrant hommage à sa femme et à ses enfants. Michael y chante d’ailleurs un très beau texte, soutenu en contrepoint par l’accordéon (trikitixa) du Basque Kepa Junkera.

C’est aussi The Shores of Lough Bran, une chanson déjà interprétée par Dolores Keane sur le premier album de Dé Dannan en 1975. Un très bel hommage à son père décédé voici deux ans durant l’enregistrement du présent album. On y entend successivement Michael en anglais, Ríoghnach Connolly en irlandais et Leticia González Menéndez en asturien. Un morceau déchirant qui évoque la perte de la langue, de la famille et de l’identité et l’émigration.

Sur le premier titre The Late Revival/Marian’s Favourite, enregistré à la manière des 78 tours des années 30, on perçoit le crépitement des disques de l’époque. Et l’on se retrouve transporté à l’âge d’or de la musique irlando-américaine de Michael Coleman et James Morrison.

Citons aussi Tribute to Peadar O’Donnell composée par Dónal Lunny lorsqu’il jouait au sein de Moving Hearts, en hommage à un grand militant républicain et socialiste irlandais. Et puis Barralin/Pasucáis de Uviéu, deux airs asturiens de J.M. Tejedor et Llan de Cubel.

Impossible de citer la quinzaine de musiciens tant ils sont nombreux, à avoir apporté leur pierre à l’édifice. Voilà un superbe album qui exprime à la perfection l’émotion brute. Magnifique.

MICHAEL WALSH – Quarehawk. Autoproduit MPWQH001 – www.michaelwalshmusic.com

> Philippe Cousin

Philippe Cousin
Philippe est membre du comité de jumelage Plogoneg/Llandysul, au Pays de Galles. Passionné par l'Irlande, il s’y rend très souvent, notamment dans le Donegal (nord-ouest) depuis près de trente ans. Il nourrit une passion pour la musique irlandaise qu’il pratique à l'occasion. Philippe collabore à la version papier du Peuple Breton depuis le début des années 90. Il a écrit également pendant vingt ans dans Trad Magazine, Univers Celtes et Musiques Celtiques et collabore à Irish Music Magazine mensuel irlandais.