Accueil / À la Une / Socks in the Frying Pan – Without a Paddle

Socks in the Frying Pan – Without a Paddle

Socks in the frying pan
Après deux albums en 2012 et 2015, revoici les Socks in the Frying Pan. Se sont-ils assagis avec le temps ? Pas si sûr si l’on en juge par la photo de la jaquette, toujours aussi déjantée que celle de leur précédent album. Car les trois membres du groupe, les frères Shane et Fiachra Hayes et Aodán Coyne ne se prennent toujours pas au sérieux. Enfin, sur leurs pochettes, car au niveau de la musique, cela fleure bon la tradition et le talent, même si de-ci de-là, pointent quelques fantaisies musicales.

Il y a trois ans ils effectuent une tournée nord-américaine où ils rencontrent le succès. Et c’est après celle-ci qu’ils s’attellent à leur troisième album Without a Paddle. Un album de onze titres – cinq chansons et six instrumentaux à parts égales entre traditionnels et compositions récentes.

Témoins les deux premiers morceaux, des standards des sessions de leur ville d’Ennis dans le comté de Clare, la Mecque de la musique irlandaise.

Visiblement leur tournée américaine a laissé quelques traces dans leur répertoire puisqu’on y retrouve le titre When First I Came To Caledonia, une chanson du Cap Breton en Nouvelle-Écosse, qui fait référence aux mines de Glace Bay, une région que justement ils ont traversée.

C’est aussi The Picnic, un autre air de Nouvelle-Écosse ou la chanson Missouri Borderlands écrite par l’Américain Joe Newberry.

Mais les jigs et les reels ne sont jamais loin, l’Irlande et le Clare en particulier étant chevillés à leur corps et à leur âme. L’accordéon, le fiddle et la guitare de ces trois amis marquent résolument de leur empreinte une musique vivante, colorée et tout aussi énergique que le sont ces trois grands galopins.

SOCKS IN THE FRYING PAN – Without a Paddle. Autoproduit – www.socksinthefryingpan.com

> Philippe Cousin

Philippe Cousin
Philippe est membre du comité de jumelage Plogoneg/Llandysul, au Pays de Galles. Passionné par l'Irlande, il s’y rend très souvent, notamment dans le Donegal (nord-ouest) depuis près de trente ans. Il nourrit une passion pour la musique irlandaise qu’il pratique à l'occasion. Philippe collabore à la version papier du Peuple Breton depuis le début des années 90. Il a écrit également pendant vingt ans dans Trad Magazine, Univers Celtes et Musiques Celtiques et collabore à Irish Music Magazine mensuel irlandais.