Accueil / À la Une / Une manifestation pour la réunification, le 29 septembre à Nantes

Une manifestation pour la réunification, le 29 septembre à Nantes

Le collectif 44=Breizh, qui avait organisé différentes mobilisations pour la réunification pendant la réforme territoriale, lance une nouvelle manifestation à la rentrée. Une énième manifestation pour la réunification ? Pas vraiment.

La mobilisation organisée par le collectif 44=Breizh se veut comme un point de départ « pour ouvrir un nouveau cycle de revendications, notamment vers la classe politique locale qui doit passer du discours aux actes ». Concrètement, l’objectif est que la population ait « le droit de décider » de la réunification mais aussi d’un « autre modèle institutionnel, social, économique, linguistique et environnemental. » Ainsi, la manifestation pour la réunification se place clairement dans le cadre de l’autodétermination, dans sa définition la plus stricte.

Une mobilisation à laquelle Bretagne Réunie ne participera pas, considérant qu’il n’y a « pas place dans son agenda » pour les incantations ou appels à manifester pour « prendre » la réunification dans la rue. L’association qui avait organisé une mobilisation l’année passée – qu’ils avaient annulé suite à des menaces de l’extrême-droite sur les réseaux sociaux – préfère se concentrer sur la « pétition des 100 000 ». Cette démarche, forte de plus de 63 000 signatures, entend obliger le département de Loire-Atlantique à organiser un référendum sur la réunification. Un véritable parcours du combattant quand on sait que les collectivités ne peuvent consulter leur population sur des questions étant hors de leurs compétences… et que le découpage des régions ne fait pas partie des domaines d’action du département de la Loire-Atlantique !

Le collectif 44=Breizh pourra néanmoins compter sur d’autres organisations (voir la liste ci-dessous à ce jour) pour mobiliser le plus largement possible à l’occasion de cette journée :

44=Breizh, Dibab, Ti ar Vro Bro-Leon, Ti ar Vro Gwengamp, Ti ar Vro Kemper, Ti ar Vro Landerne-Daoulaz, Centre Culturel Breton Yezhoù ha Sevenadur, Emglev Bro Karaez, DAO (Deskiñ d’an oadourien), Roudour, Raok (brezhoneg e Kreiz Breizh), La Gauche Indépendantiste (Breizhistance), Collectif LGBT Breton, Dispac’h, Ai’ta, SHAGT (Saint-Herblain A Gauche Toute), Kenstroll Breizh, Faouell Breizh, UDB, Bodadeg ar Gouren, CREDIB Saint-Nazaire.

Manifestation le 29 septembre, à 15h devant le château des Ducs de Bretagne

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.