À la Une

Ur c’hevread evit an normaneg

Stourmerien an normaneg goude bezañ bet savet o c’hevread. Efedoù an adunvanidigezh dija war stourmerien an normaneg ? Dibaoe an 18 a viz Genver ez eus bet savet ur gevredigezh nevez, ur c’hevread kentoc’h hag a vodo dek kevredigezh norman (Magene, la Vouée du Dounjoun, l’Université populaire du Coutançais, l’atelier …

Lenn / Lire

À tous les « dingues » de ce monde !

  Jean-Luc Laurent, député et président du groupuscule que Chevènement avait crée, le MRC, traite de « dingues » les défenseurs des langues régionales. Du côté du MRC, lʼinsulte est facile. À tous les « dingues » qui défendent les langues régionales, nʼoublions pas le racisme ordinaire de ce groupuscule ultra-jacobin dont …

Lenn / Lire

Yennayer ‘zo bet lidet !

Pedet e oa mouezh-aotreet an UDB, Nil Caouissin, da lidañ ar bloavezh nevez (Yennayer) gant ar Gabiled e Roazhon. Un nozvezh leun a blijadur e koun Lounès Matoub. Ur varzhoneg skrivet e 1995 gant Fañch Péru, ezel eus an UDB, zo bet distaget gant Nicole Logeais ha Nil Caouissin ivez. …

Lenn / Lire

Les langues dites “régionales” persona non grata

On commence à connaître la musique : après quelques débats, la nouvelle proposition de loi en faveur des langues régionales proposée par Paul Molac a été rejetée, à une voix près, la nuit dernière. Ce texte proposait que l’enseignement immersif (calandreta, diwan…) soit protégé, reconnu et financé ; que l’enseignement public bilingue …

Lenn / Lire

Ar c’hlaouier rakwelet e brezhoneg ? Bremañ ya !

Un dispac’hig eo e bed an teknologiezhioù nevez. Bremañ e c’haller kaout ur c’hlaouier rakwelet e brezhoneg war ar poellgomzerioù, da lâret eo e vez raksantet ar gerioù ha difaziet e-unan gantañ. Evit an hezougoù Android hepken eo. Talvoudus e vo kavet gant an holl vrezhonegerien a gas kalz a gemennadennoù e …

Lenn / Lire

Oui à lʼaccueil des réfugiés à Fouesnant

Le mardi 5 janvier, sur décision du Préfet du Finistère, 27 migrants partis la veille de la « jungle de Calais » sont arrivés à Fouesnant afin dʼy être logés a priori pour 3 mois. La préfecture a pour cela réquisitionné un centre de vacances de la commune du sud-Finistère. Ces migrants …

Lenn / Lire