Degemer/Accueil / À la Une / Régions et peuples solidaires se renforce aux élections législatives

Régions et peuples solidaires se renforce aux élections législatives

Régions et peuples solidaires

Régions et peuples solidaires (R&PS) est une fédération de partis politiques qui défend la mise en place du fédéralisme en France, c’est-à-dire d’un partage du pouvoir législatif entre l’État et les territoires. L’UDB en est membre. La fédération défend le droit à l’autodétermination, la construction européenne, l’équilibre des territoires et la transition écologique. Elle sort renforcée des élections législatives.

Les quatre députés sortants de la fédération sont réélus : Paul Molac en Bretagne avec 73 % des voix, et pour la Corse Michel Castellani, Jean-Félix Acquaviva et Paul-André Colombani. En gagnant trois circonscriptions sur quatre, comme il y a cinq ans, les autonomistes corses confirment leur ancrage démocratique et se placent en bonne position pour négocier un statut d’autonomie pour l’île. De son côté, Paul Molac triomphe sur son seul nom (73,4 %), alors même l’ancien ministre Jean-Michel Blanquer qui avait tenté d’annulé les effets de sa loi pour les langues régionales a été écrasé dès le premier tour dans le Loiret.

Au-delà de la réélection de ces quatre députés, les résultats des partis membres de R&PS progressent. Ainsi en Bretagne l’Union démocratique bretonne double son nombre de voix par rapport à 2017, passant à plus de 23 000 suffrages, et ses électeurs en position d’arbitre permettent l’élection de Mélanie Thomin (PS) contre Richard Ferrand dans le Finistère, mais laissent perdre le jacobin Pierre-Yves Cadalen (LFI) à Brest. Au Pays-Basque nord, le parti de gauche abertzale EH Bai progresse également, rassemblant 16 385 voix, soit 3600 de plus qu’aux législatives précédentes. Le Partit Occitan, Unser Land, le Mouvement Région Savoie et Oui au pays catalan affichent également de belles dynamiques ; au total, les candidat-e-s affiliés à la fédération passent de 126 628 voix à 146 060 voix.

Le total des candidats R&PS à dépasser 1 % passe de 57 à 64. En comptant les candidatures d’autres partis rattachés à l’association de financement de R&PS, ce total passe à 186 (contre 69 en 2017). Ces résultats permettent non seulement aux membres de R&PS, mais à d’autres partis politiques rattachés de bénéficier du financement public. La fédération s’affirme donc comme un pôle pluraliste dans la vie démocratique française.

En plus de faire élire des députés et de participer au financement public de la vie politique, les élections législatives sont l’occasion de faire campagne sur les fondamentaux de la fédération. Ainsi trois clips de campagne ont été réalisés dans le cadre de la campagne officiel : un clip généraliste sur le projet de R&PS, un autre sur le programme de la fédération pour le logement et un troisième sur la protection de la diversité linguistique.

> Ar Skridaozerezh / La Rédaction

Le Peuple breton est un site d'information en ligne et un magazine d'actualité mensuel imprimé à 4 000 exemplaires chaque mois. L'équipe de la rédaction, entièrement bénévole, est animée par une centaine de rédacteurs réguliers dont des journalistes professionnels.