Accueil / À la Une / Brexit. La double peine pour la Bretagne !

Brexit. La double peine pour la Bretagne !

Le port de Brest

Le Brexit pose un certain nombre de questions, notamment en ce qui concerne les futurs rapports économiques que le continent et le Royaume-Uni entretiendront. Parmi eux, la question du fret irlandais que les ports bretons de Brest et de Roscoff aimeraient pouvoir accueillir.

Malgré la proximité évidente des ports bretons, ceux-ci pourraient se voir refuser la possibilité d’accueillir le trafic de marchandises en provenance d’Irlande. Entre autres causes, leur éloignement du centre de l’Europe contrairement aux ports du Benelux. C’est donc la double peine pour la Bretagne : non seulement elle est éloignée du centre de l’Union européenne (et donc des marchés économiques ainsi que des décisions politiques), mais on lui interdirait la possibilité de développer des lignes transversales.

Certains énoncent aussi des arguments écologiques car une fois débarquée, il faudrait acheminer les marchandises vers les marchés. On retrouve là l’antagonisme qui a opposé les bonnets rouges aux écologistes fin 2013 – début 2014. Les seconds n’avaient pas tort sur le fond, mais sur la forme si ! La concentration des activités économiques n’a en effet rien d’écologique. Or, les écologistes sont encore trop nombreux à accepter la centralisation, sans comprendre que c’est la première cause de transport de marchandises sur de longues distances. Les autonomistes sont écologistes dès lors qu’ils préconisent la relocation des activités économiques. Le fret irlandais, une fois débarqué dans les ports du Benelux, devra lui aussi être acheminé… jusqu’en Bretagne peut-être ?

Reste que l’on croyait l’Union européenne plus ouverte à la multipolarité. Pourquoi n’y aurait-il qu’une seule porte d’entrée à ce fret ? En refusant aux ports bretons la possibilité de débarquer le fret irlandais, l’Union européenne adopte les mêmes schémas centralisés que la France. Quand la géographie n’a plus de sens, la place est libre pour la technocratie…

> Gael BRIAND

Gael BRIAND
Gael BRIAND est rédacteur en chef du mensuel Le Peuple breton depuis 2010. Il est l'auteur de "Bretagne-France, une relation coloniale" et a coordonné l'ouvrage "Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles". [Lire ses articles]