Degemer/Accueil / À la Une / Lʼarnaque des bornes SNCF en Bretagne

Lʼarnaque des bornes SNCF en Bretagne

prixs-ronds-ter-bretagne

Les « prix ronds », vous connaissez ? Cʼest un dispositif créé en région Bretagne qui permet, sur un trajet TER en aller simple (en seconde classe) de disposer de 4 niveaux de prix : 5 € de 0 à 29 km ; 10 € de 30 à 69 km ; 18 € de 70 à 149 km et 28 € pour 150 km et plus. Des tarifs « prix ronds » qui, au passage, ne sont pas étendus à la Loire-Atlantique contribuant ainsi à creuser le fossé entre ce département et le reste de la Bretagne. Toujours est-il que ces prix ronds sont un dispositif avantageux qui contribue à la lisibilité des prix de la SNCF.

Hélas, force est de constater que le jacobinisme de la SNCF ne sait pas prendre en compte ces dispositifs régionaux. Ainsi, alors quʼun aller Rennes-Quimper par exemple devrait logiquement coûter 28 €, utiliser une borne (dont le logiciel vient de changer) vous en coûtera au minimum 37,70 € (soit près de 10 € de différence). Réserver sur internet idem. Interrogée par Le Peuple breton, une guichetière nous a simplement expliqué que cʼétait les tarifs nationaux qui sʼappliquaient alors…

rennes-quimper 2

Voilà comment, quotidiennement, la SNCF arnaque les Bretons désireux de prendre le train quʼelle entend pourtant « nous faire préférer ». Cela pourrait commencer par territorialiser les esprits de cette entreprise centralisée ! Un conseil donc : privilégiez les guichets pour prendre le train en Bretagne, cela vous coûtera moins cher…

> Gael Briand

Journaliste. Géographe de formation, Gael Briand en est venu au journalisme par goût de l'écriture et du débat. Il est rédacteur en chef du magazine Le Peuple breton depuis 2010. Il a également écrit « Bretagne-France, une relation coloniale » (éditions Ijin, 2015) et coordonné l'ouvrage « Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles » (Skol Vreizh, 2015). [Lire ses articles]