Un bateau pour Gaza, à Brest

ship to gazaÀ bord de la Marianne. Au centre, Anne-Marie Kervern, adjointe UDB

Hier après-midi, la « Marianne », un des trois bateau de la flottille de la liberté III « Un bateau pour Gaza » qui, venant de Suède faisait relâche à Brest, a reçu le soutien d’une centaine de militants de gauche de divers mouvements politiques brestois. Parmi eux, une délégation de l’Union démocratique bretonne du Pays de Brest. Auparavant en matinée, Anne-marie Kervern, adjointe UDB, avait été chargée par le maire de recevoir en mairie l’équipage du bateau (Suède, Norvège, Canada) ainsi que les représentants de l’Association France-Palestine Solidarité (AFPS).

Accueillis à bord par l’équipage du « Marianne », la délégation UDB a fait part de son soutien à cette nouvelle campagne de solidarité 2015 avec le peuple palestinien de Gaza. Trois bateaux vont à nouveau tenter de se rendre en Palestine par la mer. La « Marianne », navire norvégien-suédois, a quitté la Suède et descend vers le Sud par la Baltique d’abord, la mer du Nord, la Manche (étape brestoise) et l’Atlantique, avant de passer Gibraltar et d’entrer en Méditerranée rejoindre les autres bateaux.

> Ar Skridaozerezh / La Rédaction

Journalistes. Le Peuple breton est un site d'information en ligne et un magazine d'actualité mensuel – en français et en breton – imprimé à 4 000 exemplaires chaque mois. Ils sont tous deux édités par Les Presses populaires de Bretagne, maison d'édition associative basée à Saint-Brieuc. L'équipe de la rédaction, entièrement bénévole, est animée par une centaine de rédacteurs réguliers dont des journalistes professionnels.