Degemer/Accueil / Lieu / Bretagne / Une entrée de ville bilingue pour Saint-Nazaire

Une entrée de ville bilingue pour Saint-Nazaire

st naz

Damien Perrotin, militant UDB de Saint Nazaire, est décédé en mars dernier. A cette occasion et pour lui rendre hommage, la municipalité avait hissé le Gwenn-ha-du sur le parvis de la mairie… pour le redescendre le 11 avril. Le nouveau maire, M. Samzun avait malgré tout précisé vouloir monter une commission chargée de travailler sur la valorisation de l’identité bretonne. Et en novembre dernier, Presse Océan titrait « Vers des panneaux bilingues aux portes de la commune ». C’est aujourd’hui chose faite. Pour Fulup Travers, d’Ofis ar brezhoneg, « il ne reste plus que Saint-Malo parmi les grandes villes et quelques panneaux manquants à St-Brieuc… » Tamm-ha-tamm e vez graet e bragoù da Yann ! Le militantisme de Damien et de beaucoup d’autres finit par payer…

> Gael Briand

Journaliste. Géographe de formation, Gael Briand en est venu au journalisme par goût de l'écriture et du débat. Il est rédacteur en chef du magazine Le Peuple breton depuis 2010. Il a également écrit « Bretagne-France, une relation coloniale » (éditions Ijin, 2015) et coordonné l'ouvrage « Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles » (Skol Vreizh, 2015). [Lire ses articles]