Accueil / Tag archives / Tag dielloù (Pajenn 7)

Tag archives / Tag dielloù

La langue bretonne ? Même pas au musée !

Après une longue période de fermeture, le Musée de Pont-Aven a réouvert ses portes fin mars dernier. Le projet est porté depuis 2012 par Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) et soutenu par la Région Bretagne. Une véritable « réussite muséographique » selon la section UDB du pays de Concarneau. À un « petit détail » ...

Lire

À tous les « dingues » de ce monde !

  Jean-Luc Laurent, député et président du groupuscule que Chevènement avait crée, le MRC, traite de « dingues » les défenseurs des langues régionales. Du côté du MRC, lʼinsulte est facile. À tous les « dingues » qui défendent les langues régionales, nʼoublions pas le racisme ordinaire de ce groupuscule ultra-jacobin dont ...

Lire

Quelle chanson pour la prochaine Redadeg ?

Après les Ramoneurs de menhirs, Dom Duff et Alambadeg, qui seront les prochains compositeurs pour l’édition 2016 de la Redadeg ? Après un appel à projet et une pré-sélection, l’association laisse le choix aux internautes. En lice : Egin, Balafent, Gouez, le collège Diwan de Vannes, l’école Fanch Gwilhoù de Douarnenez, ...

Lire

De la discrimination linguistique dans la Constitution française…

Sʼil fallait une nouvelle preuve de la collusion des jacobins de toutes chapelles pour priver les Bretons de réels droits politiques et culturels, le dernier épisode de la farce « hollandaise » autour de la ratification de la Charte européenne des Langues régionales pourrait bien lʼapporter. Le fait que, pour bloquer le ...

Lire

Langue bretonne : les attentes d’Ai’ta !

On se souvient que le Pacte d’Avenir pour la Bretagne signé il y a bientôt deux ans par Jean-Marc Ayrault alors premier ministre, annonçait « une convention spécifique » sur la langue bretonne. Dans un courrier adressé à Pierrick Massiot, président de la Région Bretagne le 20 septembre, le collectif Ai’ta a ...

Lire

Ana Sohier : « les cultures ne sʼexcluent pas »

Alors que « les migrants » continuent de faire la Une de lʼactualité, la maire de Rennes, Nathalie Appéré, a réagi il y a quelques jours au « drame humanitaire, d’une ampleur inédite, [qui] se joue sous nos yeux, sur nos plages, sur nos routes ». « Ne pas protéger, ne pas accueillir, serait contrevenir ...

Lire