Accueil / Thèmes / Bretagne (Pajenn 40)

Bretagne

Les langues dites “régionales” persona non grata

On commence à connaître la musique : après quelques débats, la nouvelle proposition de loi en faveur des langues régionales proposée par Paul Molac a été rejetée, à une voix près, la nuit dernière. Ce texte proposait que l’enseignement immersif (calandreta, diwan…) soit protégé, reconnu et financé ; que l’enseignement public bilingue ...

Lire

Ar c’hlaouier rakwelet e brezhoneg ? Bremañ ya !

Un dispac’hig eo e bed an teknologiezhioù nevez. Bremañ e c’haller kaout ur c’hlaouier rakwelet e brezhoneg war ar poellgomzerioù, da lâret eo e vez raksantet ar gerioù ha difaziet e-unan gantañ. Evit an hezougoù Android hepken eo. Talvoudus e vo kavet gant an holl vrezhonegerien a gas kalz a gemennadennoù e ...

Lire

Une campagne pour faire sortir une détenue basque de prison

Une campagne de libération de la prisonnière politique basque Lorentxa Guimon vient d’être lancée par le militant indépendantiste Gael Roblin. Incarcérée à Rennes, cette militante atteinte de la maladie de Crohn depuis 1991 voit en effet son état de santé se dégrader en prison. Bretagne-info explique le parcours de cette ...

Lire

Oui à lʼaccueil des réfugiés à Fouesnant

Le mardi 5 janvier, sur décision du Préfet du Finistère, 27 migrants partis la veille de la « jungle de Calais » sont arrivés à Fouesnant afin dʼy être logés a priori pour 3 mois. La préfecture a pour cela réquisitionné un centre de vacances de la commune du sud-Finistère. Ces migrants ...

Lire

Nantes. Importante mobilisation des opposants à l’aéroport/

(Crédit photo : ACIPA) Les opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des Landes organisaient aujourd’hui une mobilisation sur le périphérique nantais pour obtenir un engagement de l’État actant qu’il n’y aurait aucune expulsion d’habitants vivant sur le site destiné à l’aéroport tant que tous les recours légaux contre ce projet n’auraient pas ...

Lire

Pêche au bar. Bruxelles a tranché !

La commission européenne proposait d’interdire la pêche au bar six mois de lʼannée, puis de permettre une reprise limitée de l’activité. Au final, le moratoire a été ramené à 2 mois pour les ligneurs et les fileyeurs qui pourront prélever 1,3 tonne par mois. Cʼest une bonne nouvelle pour la ...

Lire