Accueil / David Grosclaude

David Grosclaude

David Grosclaude
David Grosclaude est ancien conseiller régional en Occitanie. Il s'est illustré notamment comme un élément clef pour l'ouverture de l'Office public de la langue occitane (OPLO) en menant une grève de la faim.

Merci Manuel, tu es un vrai démineur !

  Manuel Valls avoue parler une langue inquiétante. Il a fait cet aveu sur TV5 monde mais ne semble pas décidé à abandonner le catalan même si cette langue semble contenir pour lui les germes de la division et du sectarisme. Mais il semble nous expliquer qu’il sait bien manipuler ...

Lire

Ci-Git ma langue putaing con !

C’est la nouvelle mode, basée sur une « découverte » qui n’en est pas une. Le français serait allergique aux accents. La belle affaire ! C’est une très vieille histoire. La France est même un pays glottophage, un vrai cimetière pour les langues. Au nom de ce racisme ordinaire j’entends et je lis ...

Lire

Nous sommes d’insatiables goinfres !

Un ministre de l’écologie a démissionné. Il a dit quelques vérités avant de partir, sans pour autant aller jusqu’au bout. Quelques jours auparavant il avait fait savoir que nous avions attaqué les réserves dès le début du mois d’août. Chaque année la date avance. Nous bouffons le capital, la planète ! ...

Lire

Décentralisation : le leurre sans l’argent du leurre !

Décentralisation, transports, culture : c’est le grand retour du centralisme. Macron s’était fait passé pour un décentralisateur… et certains l’avaient cru. Nous vivons une période plutôt étonnante. Le PDG de la SNCF se lâche en expliquant que le déficit de la société qu’il dirige est du aux gouvernements successifs qui n’ont ...

Lire

Macron : l’estocade sera donnée aux langues de France

Le discours du président de la République sur la Francophonie doit nous alerter. Il nie l’existence d’autres langues que le français en France. Le discours d’Emmanuel Macron sous la coupole de l’Académie française serait-il le signal pour porter l’estocade* à la diversité linguistique sur le territoire de la République ? Le ...

Lire

L’État nous tient au chaud !

En France, l’État est vu comme protecteur mais face à la question climatique l’État, et donc les États en tant qu’organisations, sont incapables de proposer des solutions. La COP 23 en est une preuve de plus. L’État-nation qui se prétend souverain nous tient bien au chaud. Mais nous ne sommes ...

Lire