Accueil / Thèmes / Culture & Sport / Le dessinateur Niko exposé à Bruxelles

Le dessinateur Niko exposé à Bruxelles

Depuis 2020, le dessinateur Niko (qui collabore au Peuple breton) travaille à un projet de création intitulé Qalbi jab, cœur fendu, avec Liban Doualé, jeune réfugié somalien arrivé à Pontivy en janvier 2018. Un de ses dessins est exposé à Bruxelles jusqu’à mi-octobre.

Deux résidences d’artiste ont été organisées pour associer des classes à la mise en récit du témoignage de Liban, l’une au lycée Joseph Loth de Pontivy, dans le cadre de la Saison Africa 2020, l’autre à l’École L’Armorique de Vannes, dans le cadre de BD 2020. Cette démarche artistique et éducative est accompagnée par Timilin. L’association pontivyenne présidée par Françoise Ramel s’est rapprochée de l’ONG ASMAE à l’initiative de l’exposition « Traces migratoires », dont le vernissage a eu lieu à Bruxelles le 1er octobre.

Un dessin de Niko est exposé parmi d’autres contributions d’artistes jusqu’au 15 octobre. Début novembre, l’exposition sera accessible au public dans un autre lieu à Bruxelles proche de la Gare du Midi : le Tri postal.

La Bretagne est également représentée dans cette scénographie par une œuvre de Katie Bardouil, élève infirmière de 19 ans, une vidéo de la poétesse Yolande Jouanno et un texte de Françoise Ramel, « L’Etrangère ».

Pour aller plus loin : https://www.unidivers.fr/bruxelles-expo-traces-migratoires/

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.