Accueil / À la Une / Le statut de résident séduit en France et en Europe

Le statut de résident séduit en France et en Europe

Nil Caouissin et Ana Sohier, lors de la présentation du statut de résident de l’UDB à Toulon.

Lors des journées d’été de Régions et peuples solidaires (R&PS) à Toulon, le thème du logement a été mis à l’honneur avec notamment un débat sur le statut de résident. Présenté par Nil Caouissin, auteur du Manifeste pour un statut de résident en Bretagne, le débat a suscité l’intérêt des représentants de la Savoie, de la Catalogne et de la Provence, qui connaissent également des tensions dues à l’excès de résidences secondaires, et cherchent des outils pour réguler le marché du logement.

Les représentants corses ont pu apporter leur éclairage et leur expérience du problème de la spéculation immobilière, leur territoire étant durement touché ; la majorité territoriale corse fait d’ailleurs du statut de résident une de ses revendications principales, mais se heurte pour l’instant au blocage de l’État.

Le sujet sera aussi à l’ordre du jour au Pays Basque où l’Union démocratique bretonne sera invitée le 18 septembre pour une conférence sur le statut de résident. Au Pays Basque nord, des élus municipaux commencent à s’attaquer au problème en activant le levier fiscal, mais cette solution pourrait s’avérer insuffisante. Hors des frontières de l’hexagone, d’autres territoires se mobilisent et pourraient contribuer à une mobilisation européenne pour le statut de résident, notamment au Pays de Galles, où le Plaid Cymru, partenaire historique de l’UDB, prend très au sérieux la question des résidences secondaires.

Enfin, Peggy Eriksson, une représentante des îles Aland (région autonome de la Finlande), est intervenue pour présenter le statut de résident de l’archipel, statut existant depuis des décennies, qui réserve notamment le droit d’acheter des logements où des terres aux personnes résidant sur l’archipel depuis 5 ans. Les îles Aland étant une partie d’un État membre de l’Union européenne, cette situation démontre que le droit européen n’est pas contradictoire avec le principe du statut de résident, contrairement à un argument souvent utilisé par les opposants à cette mesure.

Revoir l’intervention de Peggy Eriksson
Revoir l’intervention de Nil Caouissin

 

 

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.