Accueil / À la Une / Quand Plogoff se soulevait contre le projet de centrale nucléaire

Quand Plogoff se soulevait contre le projet de centrale nucléaire

Alors qu’est ressorti en salle le 12 février le documentaire Des pierres contre des fusils de Nicole Le Garrec, on appréciera également de revoir le documentaire Le dossier Plogoff mis en ligne sur la plateforme KuB.

Le documentaire signé par le cinéaste communiste François Jacquemain débute par une citation, celle du Président de la République de l’époque, Valéry Giscard d’Estaing qui en 1974 déclare que « les centrales nucléaires ne seront pas imposées aux populations qui les refuseraient ». S’ensuit une voix off. Celle-ci résume à elle seule le sentiment général qui prévalait dans les années 70 et la défiance envers la parole politique qui a suivi et qui perdure : « Ces gens étaient civiquement propres. […] Ils croyaient en la vertu de l’État. Et puis ils ont découvert petit à petit que la vertu de l’État n’existait pas. Et que l’État était d’abord et avant tout un énorme empire économique et qu’au nom de cet empire économique, on était prêt à écraser une population complète ».

On retiendra dans la même veine le témoignage de cet homme pour qui « EDF et le gouvernement essayent de faire croire à la population que ce sont les scientifiques qui ont choisi le nucléaire, les scientifiques qui ont choisi les sites, les scientifiques qui ont choisi Plogoff. En réalité, la direction d’EDF fournit des études scientifiques trafiquées à partir desquelles les élus prennent une décision (…) » Des pratiques qui continuent de nos jours, notamment en ce qui concerne les pesticides ou les OGM. De la manipulation de masse.

Les différents acteurs interrogés dans le documentaire sont extrêmement politisés et comprennent les mécanismes visant à les décrédibiliser. L’un d’eux explique comment, dans la bouche des autorités, les meneurs de la lutte anti-nucléaires se transforment en « casseurs ». Un propos étrangement contemporain !

La lutte de toute une population contre cette centrale de 5200 MW, c’est d’abord celle de femmes et d’hommes qui ne veulent pas qu’on leur impose un mode de vie nouveau, basé sur une technologie dont ils se méfient. « On ne veut pas de fric. (…) ça, ça les dépasse ! »

Face à un refus catégorique et généralisé, les barricades s’érigent, les CRS et les gendarmes mobiles sont appelés au mépris de la parole du Président. Les images du documentaire montrent quelques scènes de guérillas qui nous font prendre conscience qu’hélas, l’armement et l’entraînement des CRS et gendarmes mobiles ont considérablement évolué ! Le monde bouge, mais il y a des choses qui ne changent pas.

S’abonner au Peuple breton

> Gael BRIAND

Gael BRIAND
Gael BRIAND est rédacteur en chef du mensuel Le Peuple breton depuis 2010. Il est l'auteur de "Bretagne-France, une relation coloniale" et a coordonné l'ouvrage "Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles". [Lire ses articles]