Accueil / À la Une / L’appel d’Eugène Riguidel à la manifestation du 28 septembre à Nantes

L’appel d’Eugène Riguidel à la manifestation du 28 septembre à Nantes

Eugène Riguidel

À bientôt 79 ans, Eugène Riguidel a été de tous les combats pour la Bretagne. Mais pour la manifestation de ce 28 septembre pour la réunification à Nantes (lire le communiqué de l’UDB), il ne pourra pas être présent. Que cela ne tienne, le marin a tenu à livrer au Peuple breton un petit texte de mobilisation. Le voici reproduit…

Le 28 septembre à Nantes, nous manifesterons une fois de plus pour la Bretagne à cinq départements.

Quelle honte pour la France que cette mutilation de la Bretagne historique ! Il est facile de fustiger Pétain, mais ni De Gaulle, ni Giscard ou Mitterrand n’ont corrigé cette erreur.

Le jacobinisme exacerbé des hommes politiques français traitent les régions comme leur propriété et les peuples et territoires comme des colonies. Ils vont à l’encontre d’une cohabitation intelligente ! D’ailleurs, un bon voisin ne vaut-il pas mieux qu’un mauvais sujet ?

Alors que faisons-nous maintenant ? Si un jour, la Chine domine le monde et impose sa langue à la France ? Quelle sera la réaction ? Nombre de Bretons pardonneront probablement aux Français leur attitude assassine face à la langue et la culture bretonnes pour voler au secours de la langue de Molière. Les Bretons aiment les Français comme les Français aiment les Bretons lorsque le respect domine. Pas lorsque la dictature étatique s’impose !

Dans l’impossibilité d’être à Nantes le 28 septembre, je serai avec vous de tout mon esprit et tout mon cœur. Que ceux qui hésitent y soient à ma place.

A galon

Eugène

 

S’abonner au Peuple breton

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.