Accueil / À la Une / Hong Kong. Vers le déclin de la démocratie ?

Hong Kong. Vers le déclin de la démocratie ?

Jour après jour, la situation s’enlise à Hong Kong. Elle dégénère petit à petit vers une crise politique majeure. Tout a commencé il y a deux mois suite à un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine.

Les autorités hongkongaises assurent que cette loi comblera le vide juridique mais les habitants craignent l’opacité du système judiciaire chinois et ses décisions plus politiques que judiciaires.

À l’heure actuelle, la ville est en ébullition après des manifestations qui ont réuni deux millions de personnes et des blocages un peu partout dans la vile d’ordinaire pacifique. Désormais, nous sommes plus proches des affrontements avec la police et le risque d’une intervention armée de la Chine n’est pas exclu. Aux derniers nouvelles, les forces armées sont à la frontière, à Shenzhen, pour instaurer un climat de peur ou pour préparer une réelle offensive et faire taire le peuple hongkongais. Seul l’avenir nous le dira…

Petit rappel historique : Hong Kong a été sous pavillon anglais pendant presque 100 ans. Au terme du bail, en 1997, Hong Kong a été rétrocédé au gouvernement chinois. La déclaration sino-britannique stipule que Hong Kong est une « région administrative spéciale » de la Chine qui conservera ses libertés et son mode de vie pendant 50 ans. Or, le traité est régulièrement violé par la république populaire de Chine.

Les Hongkongais on décide de se battre pour leur avenir et pour la démocratie. Nous, peuples d’Occident, devons soutenir le droit des peuples opprimés. Nos gouvernements doivent réagir ! Dans quelques jours, il sera peut-être trop tard pour empêcher l’irréparable. C’est le moment où jamais. Liberté pour Hong Kong !

> Maxence Helfrich

Maxence Helfrich
Maxence est le président des jeunes du parti alsacien Unser Land. Il est expatrié à Hong Kong.