Accueil / À la Une / Le football professionnel breton signe une charte des derbys bretons

Le football professionnel breton signe une charte des derbys bretons

Petit moment historique aujourd’hui à Vannes, au stade de la Rabine. Les cinq plus grands clubs professionnels bretons se sont retrouvés pour signer une charte pour valoriser la Bretagne lors des différentes rencontres que le championnat et les coupes offriront entre eux. Autour du Stade rennais, du FC Nantes, du FC Lorient, du Stade brestois et de l’En avant Guingamp, d’autres partenaires en lien avec la culture et l’économie bretonnes étaient présents. Belle initiative pour la promotion de la Bretagne dans quatre composantes : le sport, la culture, l’économie et le territoire.

C’est à l’initiative du Comité Bro gozh ma zadoù et de la Région Bretagne que cette charte a vu le jour. Il n’a pas fallu longtemps pour convaincre les différents partenaires, puisque les promoteurs ont commencé leur travail en janvier dernier. Autour des représentants de chaque club professionnel étaient présents également Loïg Chesnais-Girard pour la Région Bretagne, Jacques-Yves Le Touze pour le Comité Bro gozh, Jean Elégoët président du festival La Nuit des étoiles, Loïc Hénaff président de Produit en Bretagne et André Queffélec président de Sonerion.

Le protocole

Mais à quoi se sont engagés les clubs bretons ? Ils acceptent de mettre en place un protocole commun pour chaque match, comprenant une liste d’actions variées : présence sur la pelouse du plus grand drapeau breton du monde prêté par le festival La Nuit des étoiles, qui en est le propriétaire ; attribution par la Région Bretagne de drapeaux bretons au club qui accueille, à raison d’un drapeau pour 4 sièges ; présence d’un bagad en partenariat avec Sonerion, fédération comptant 130 bagadoù adhérents et plus de 10 000 musiciens ; interprétation du Bro gozh avant le match en partenariat avec le Comité Bro gozh et diffusion des paroles sur les écrans et les feuilles de match ; découverte du savoir-faire des entreprises locales grâce au réseau Produit en Bretagne, qui fédérera ses 430 entreprises et 110 000 salariés autour des derbys bretons ; et possibilité pour les partenaires d’exposer dans les villages mis en place.

Bretagne historique

La coordination du protocole sera assurée par le Comité Bro gozh. Cette saison, il y aura 6 derbys en Ligue 1 et 4 en Ligue 2. Le premier aura lieu à Lorient le 30 août contre Guingamp. Ce protocole sera particulièrement scruté et sans doute attendu par tous les amoureux de la culture bretonne. Quand on connaît la popularité du football, son pouvoir médiatique et son pouvoir d’influence, l’instauration de ce protocole n’est pas anodine. C’est une véritable opportunité pour promouvoir notre culture. Il n’est pas anodin non plus de voir le FC Nantes signataire de cette charte, une signature qui confortera les défenseurs de la Bretagne historique.

 

NDLR: Depuis la publication de cet article, la situation a évolué. Le FC Nantes n’a finalement pas (encore) signé. Une pression politique probable.

 

Abonnez-vous au Peuple breton

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.