Accueil / À la Une / Nantes. La transformation du bas-Chantenay est lancée

Nantes. La transformation du bas-Chantenay est lancée

La ville de Nantes bouge, se transforme. Dans le bas-Chantenay, à l’ouest de la capitale des ducs de Bretagne, de nombreux chantiers d’aménagement ont été lancés.

Cette grande zone industrielle bordée par la Loire et traversée par la voie ferrée qui relie Nantes aux autres villes de Bretagne est en pleine mutation. Une piste cyclable relie désormais le nouveau parking de Roche-Maurice jusqu’à la gare. Un projet d’installation de start-up dans les locaux de l’ancienne usine électrique devrait voir le jour d’ici deux ans. Une brasserie et un ponton pour un navibus sont à l’étude et pourraient être installés à côté des chantiers de l’Esclain. Enfin, un circuit des belvédères survolera le futur jardin extraordinaire autour de la carrière Misery. Le musée Jules-Verne est lui aussi en rénovation et devrait ré-ouvrir ses portes début 2019.

Au final, c’est tout un quartier qui se transforme en gardant l’identité industrielle des bords de Loire, en accueillant des entreprises innovantes dans le secteur maritime tout en ouvrant des lieux de loisir et de balade sur les quais et sur la butte Sainte-Anne.

> Pierre-Emmanuel MARAIS

Pierre-Emmanuel MARAIS
Pierre-Emmanuel Marais est élu de l'UDB à la mairie de Nantes. Il y exerce la fonction de délégué à la diversité linguistique, pédagogique et culturelle et aux actions autour des écoles. Il est également auteur de plusieurs livres en français et en breton. Parmi eux, le roman "Alje 1957" qui a reçu le prix Langleiz et le prix de l'avenir de la langue bretonne.