Accueil / À la Une / Les résultats du concours de bagadoù de Lorient 2018

Les résultats du concours de bagadoù de Lorient 2018

Bagad de Brieg

Présent à la première manche du concours des bagadoù de 1ère catégorie à Brest en février, Le Peuple breton était présent aussi à la 2ème manche de Lorient dans un contexte un peu particulier…

Avant de parler de Lorient, il n’est pas inutile de rappeler ce que nous écrivions sur ce même site après la 1ère manche : « On en arrive maintenant aux 4 premiers […]. On trouve les 4 mêmes qu’à Lorient (en 2017), mais c’est l’ordre qui a changé, le perdant dans l’histoire étant le Bagad Kemper qui n’obtient, tout est relatif, « que » 16,35. […] Pas très loin devant néanmoins, Locoal-Mendon est 3ème avec 16,52 et Auray 2ème avec 16,65. À Lorient au mois d’août, la bagarre sera rude pour être sur le podium entre ces 3 bagadoù, du moins, c’est très probable, pour les places de 2ème et 3ème sur ce podium. En effet, on voit mal à moins d’une sévère contre performance qui pourrait empêcher Cap Caval d’être champion 2018, puisqu’ils ont obtenu à Brest la note de 17,66, plus d’un point d’avance sur le 2ème ».

Tout cela, c’est ce que l’on pouvait penser alors. Depuis, il s’est produit ce que l’on pourrait appeler un « psychodrame ». Rappelons le règlement : certaines compositions d’airs traditionnels sont déposées par des musiciens ou groupes contemporains et soumises à des droits d’auteur. Or, depuis 2013, le règlement du concours indique qu’une formation qui emprunte un thème déposé est déclassée. Sans entrer trop dans les détails dépassant le cadre de cet article, un bagad s’est plaint qu’un autre bagad avait utilisé un air déposé, puis on s’est rendu compte que ce n’était pas un mais plusieurs bagadoù qui l’avaient fait. La validation du résultat final du championnat 2018 Brest + Lorient risquait d’être contestable et contesté et invalidé suite aux problèmes de Brest.

La fédération Sonerion (l’assemblée des sonneurs) a alors tranché et dissocié les deux concours 2018. Il y a eu un lauréat à Brest. Il y en aura un autre à Lorient. Il n’y aura pas de titre Champion de Bretagne 2018 ! Il n’y aura pas non plus de descentes de bagadoù en 2ème catégorie, par contre il y aura bien 2 montées.

À Lorient, il y avait 14 bagadoù, le Bagad Kemperle ayant pris une année sabbatique. Avec son retour en 2019 plus les 2 montées, cela fera l’an prochain 17 bagadoù en concours tant à Brest qu’à Lorient ! On reviendra plus loin sur les 2 montées. Mais venons en au concours de Lorient.

Les 4 premiers sont les mêmes qu’en février. Auray était 2ème, juste devant Locoal Mendon. À Lorient, Auray est toujours devant Locoal, et se rapproche de la note de 17. Mais le suspense n’était pas là. Qu’allait faire le Bagad Kemper, arrivé à une inhabituelle 4ème place à Brest. Allait-il renverser la tendance ? Passer même devant Cap Caval ? Après un entraînement intensif, une farouche volonté de remonter, et une très bonne prestation confirmée à l’applaudimètre, Kemper a bien remonté, passant de 16,35 à Brest à 17,22 à Lorient. Mais Cap Caval n’a pas faibli, au contraire, 17,66 à Brest, 17,71 à Lorient. Et grand succès à l’applaudimètre lui aussi. On retrouve l’ordre de ces dernières années : Cap Caval devant Kermper, après quelques années où c’était l’inverse.

On notera aussi Sonerien an Oriant qui continue de progresser, et le Bagad Brieg, qui termine 6ème avec une prestation et une présentation « pirate » sortant de plus en plus de l’ordinaire.

Venons en à la 2ème catégorie. Sur les 15 bagadoù de 1ère, Finistère et Morbihan règnent en maître, avec juste 1 bagad du 22 (Perros-Guirrec) et 2 bagadoù du 35 (Cesson-Sévigné et St Malo). Il y en aura un autre, car c’est le Bagad Boulvriag de Boulbriac (22) qui est sorti 1er à Lorient. Le 2ème est le Bagad Beuzec ar C’hab de Beuzec Cap-Sizun qui rejoindra Boulbriac en 1ère catégorie. À noter que Beuzec qui organise le dimanche 12 août sa traditionnelle « Fêtes des bruyères » aura à fêter 2 événements : la montée du bagad en 1ère, et le titre de Reine de Cornouaille de Sarah Bonis, reine du Cercle des Bruyères de Beuzec !

Et puis, comment ne pas terminer cet article par un hommage. Le jour même où à Lorient, le lendemain du concours des Bagadoù, 70000 personnes assistaient à la grande parade des Nations celtes, ce jour-là, à St Nicodème (22), le jour du pardon, les frères Morvan étaient honorés pour leurs 60 ans de carrière de Kan ha Diskan. Hommage donc à Henri et Yvon qui, après le départ de François, continuent à perpétuer la tradition.

> Christian Pierre

Christian Pierre
Né en 1949, Christian PIERRE est membre de l'UDB depuis 1977 et du bureau de sa fédération depuis 1979. Très engagé pour la Bretagne, il est très investi aussi dans les Droits de l'Homme, comme à l'ACAT (ONG chrétienne de lutte pour l'abolition de la torture et contre la peine de mort) dont il est coordonnateur régional. Il milite enfin pour les droits du peuple palestinien.