Accueil / À la Une / Menez Meur, la tradition vivante

Menez Meur, la tradition vivante

Dimanche 24 juin, Menez Meur était cette fois encore à la fête en cette journée très ensoleillée. C’était la 35ème édition des concours de musique traditionnelle de BAS, et la 30ème édition des concours de gavottes de War’l leur Penn ar Bed.

Oui, la culture bretonne est toujours vivante, et ne se résume pas au « Bevet Breizh » lancé à Quimper par Emmanuel Macron. Pour la 30ème édition des concours gavottes, War’l Leur en avait mis cinq au programme de la journée : Dardoup, Poher, Kernevodez, Calanhel et Brasparts. Parmi ces 5, la Kernevodez est sans doute la plus belle à voir danser quand les danseurs sont bons, et c’est forcément le cas à Menez Meur où l’on a la crème des danseurs attirés par la réputation de Menez Meur !

Le Peuple breton a déjà eu l’occasion de vous raconter qu’en 1989, Alan Pierre, permanent War’l Leur Penn ar Bed depuis 1985, arrivé de son pays vannetais, trouvait étonnant que les Gavottes de Haute-Cornouaille (anciennement la « Dañs tro ») ne soient pas plus valorisées et eu l’idée de monter un concours de gavottes. C’est alors que Guy Le Roux, de B.A.S., lui suggéra de rejoindre les sonneurs sur le site du Parc. Le concours de danse venait de naître. Alan Pierre a pris depuis une retraite méritée, mais la relève est là et le concours perdure. Et pour rappel, la même année 1989 étaient nées aussi les « Douze heures de la gavotte » de Poullaouën, devenues ensuite « La Nuit de la Gavotte » et là encore cet événement perdure.

Mais revenons à 2018. Comme toujours, le plateau était de grande qualité, avec côté musiciens, Régis Huiban à l’accordéon (chromato), Hervé Irvoas (mab) et Cédric Moign en biniou kozh-bombarde. Et puis il y avait Tristan Gloaguen (saxo) et Hyacinthe Le Hénaff (accordéon diato) qui ont pris l’habitude de jouer non pas sur scène mais au milieu de la ronde au grand plaisir des danseurs.

Côté kan ha diskan on a apprécié entre autres Louis-Jacques Suignard et Claude Lintanf, Christian et Sylvie Rovoalen, Brigitte Le Corre et Marie-Laurence Fustec. Et puis même si elles chantent ensemble depuis près de 20 ans, c’était la 1ère apparition à Menez Meur de Céline Irvoas et Cécile Flouret. On peut ajouter que Céline Irvoas est épouse et donc belle-fille des deux Hervé Irvoas (mab ha tad) et sœur de Cédric Moign. Riche famille musicale !

Revenons à la célébration des 30 ans : l’événement de cette année était double : War’l Leur Penn ar Bed avait décidé d’organiser le samedi un stage de gavotte du pays Kernevodez animé par Gilles Le Goff suivi par une causerie sur l’histoire du concours animé par Alan Pierre.

Le dimanche, une gavotte à la mi-journée avait été réservée à toutes celles et tous ceux qui avaient gagné un trophée pendant ces 30 ans tant en concours adultes qu’en concours enfants. Et bien sûr tout s’est terminé par la photo de famille !

> Christian Pierre

Christian Pierre
Né en 1949, Christian PIERRE est membre de l'UDB depuis 1977 et du bureau de sa fédération depuis 1979. Très engagé pour la Bretagne, il est très investi aussi dans les Droits de l'Homme, comme à l'ACAT (ONG chrétienne de lutte pour l'abolition de la torture et contre la peine de mort) dont il est coordonnateur régional. Il milite enfin pour les droits du peuple palestinien.