Accueil / À la Une / Langouët. Succès de l’emprunt citoyen pour la permaculture

Langouët. Succès de l’emprunt citoyen pour la permaculture


La commune de Langouët vient de gagner son pari de recours à l’emprunt citoyen pour financer le développement d’une ferme rurale en permaculture à but pédagogique. Avec 43 investisseurs et 17 jours avant la date de clôture de l’opération, ce succès démontre un intérêt croissant des épargnants pour les projets « citoyens ». Le Peuple breton a cherché à en savoir plus…

Les projets « citoyens » sont de plus en plus appréciés. On peut en effet savoir, concrètement, où et comment est utilisée l’épargne. Dans le cas de Langouët, son bon usage ne fait guère de doute, la commune étant bien engagée sur le chemin de la transition écologique comme nous le rappelle le maire de Langouët, Daniel Cueff : « Depuis vingt ans, le village de Langouët (600 habitants) porte son projet écologique avec résolution, depuis son engagement zérophyto en 1999 jusqu’à sa cantine scolaire passée 100 % bio en 2004, sans oublier ses logements sociaux à très hautes performances écologiques et une production d’énergie renouvelable excédant largement ses besoins. »

Mais la commune souhaite avancer encore plus et se fixe dorénavant comme objectif une démarche d’économie circulaire en urbanisme. Cette démarche vise à impliquer les citoyens, aidé par un groupe d’expert à penser l’urbanisation en terme de bénéfices apportés à l’environnement et à la santé. Une maison est en test triple zéro : zéro énergie, zéro carbone, zéro déchet.

À côté des financements obtenus notamment dans le cadre des territoires à énergies positives pour la croissance verte (TEPCV), la commune a emprunté 40000 € auprès des habitants via la plate forme Collecticity dédiée aux emprunts des collectivités. Par ailleurs, comme tous les nouveaux habitats seront dotés de jardin en permaculture, la commune avait décidé d’emprunter à nouveau auprès des habitants pour lancer un centre de ressource en permaculture visant l’autonomie alimentaire du village.

L’ensemble de cette démarche est soutenue par le réseau Bruded, qui sur les 5 départements bretons regroupe au total 140 communes qui s’entraident pour réussir localement la transition écologique.

> Nil CAOUISSIN

Nil CAOUISSIN
Nil Caouissin est porte-parole de l'Union démocratique bretonne.