Accueil / Degemer / À la Une / Hervé ar Gall reçoit le prix de la nouvelle en breton

Hervé ar Gall reçoit le prix de la nouvelle en breton

Visant Abaziou (jury), Herve ar Gall et Serj Kouteller (adjoint au maire de Carhaix)

 

Militant et élu UDB à Glomel, Hervé ar Gall est également écrivain. Il vient de recevoir le prix de la nouvelle en breton de la ville de Carhaix pour Mont gant an Hentoù, éditée aux éditions Al Liamm.

Dans sa nouvelle, Hervé ar Gall souhaitait rendre hommage à Jean Lalinec « pour que son nom ne soit pas complètement oublié ». Originaire de Saint-Michel de Glomel, Jean Lalinec a été envoyé à la guerre 14/18 alors qu’il aurait dû être réformé. En 1908, il se rend à la caserne de Guingamp pour le conseil de révision et est exempté pour infantilisme. Et Hervé de rajouter : « ses tests d’instruction générale sont sanctionnés par un zéro ». Comme beaucoup d’autres, il ne savait ni lire ni écrire le français et ne comprenait pas les consignes exprimées dans cette langue. « Pourtant en 1915, Jean est rappelé dans l’armée. Le même médecin le déclare bon pour le service », explique Hervé.

Au cours du mois de juin 1915 il est tué en Argonne dans le nord de la France… 4 mois seulement après son départ de Bretagne. Ce qui fait dire à notre auteur que « Jean Lalinec n’aurait jamais dû être envoyé à la mort au front par l’armée française ».

En remettant ce prix à Hervé ar Gall, le salon du livre de Carhaix récompense un véritable militant de la cause bretonne. Le Peuple breton le félicite ainsi que Marie Le Gall pour le « prix du roman de la ville de Carhaix » (Mon étrange sœur aux éditions Grasset) et Yulia Borisova pour le « prix Xavier de Langlais » (Spered lemm aux éditions Al Lanv).

> La Rédaction

La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.

84a9bf3fb46608848a34f171fe5fea80yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy