Accueil / Degemer / À la Une / Une vidéo humoristique pour défendre les collectivités locales

Une vidéo humoristique pour défendre les collectivités locales

Vidéo Maxime et Nil 2

Dans la dernière ligne droite de la campagne des élections législatives, Oui la Bretagne publie une brève vidéo humoristique pour attirer l’attention sur un point méconnu du programme d’Emmanuel Macron : une nouvelle baisse de dotations aux collectivités locales de l’ordre de 10 milliards d’euros.

Le propos commence par une boutade en direction du cabinet de Richard Ferrand, après la « bourde » d’un de ses membres selon lequel il serait compliqué de trouver des jeunes sachant « lire et écrire » dans le Centre-Bretagne. Il s’attaque ensuite au programme de La République en Marche en éclairant un passage assez discret du programme d’Emmanuel Macron.

Après les transferts de charge non intégralement compensés dans les années 2000, puis les coupes directes durant le mandat de François Hollande, les communes, départements et régions sont déjà fragilisées, dans un État qui reste un des plus centralisés d’Europe [voir notre dernier article sur le financement du Grand Paris]. Avec cette nouvelle coupe, ce sont le financement des associations, les services publics des zones rurales comme des quartiers, le soutien aux langues minoritaires, et bien sûr la transition écologique, qui seraient lourdement affectés.

La plateforme Oui la Bretagne a fait de ce sujet un de ses axes de campagne prioritaires.

> La Rédaction

La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.

1b8b007ccecabc41508a1b4459bcdf20{{{{