Accueil / Degemer / À la Une / Législatives 2017. Laurence Dumas, candidate Oui la Bretagne à Vannes

Législatives 2017. Laurence Dumas, candidate Oui la Bretagne à Vannes

56-01_Laurence-DUMAS_Loic-CHEVAL

Secondée par Loic Cheval, Laurence Dumas a choisi de se livrer dans sa tribune au Peuple breton. Engagée à Vannes depuis de nombreuses années, elle se présente pour Oui la Bretagne.

Née à Lorient en 1962, j’ai grandi au sein d’une famille de quatre enfants. Mon père était ouvrier maçon et ma mère a été employée dans l’hôtellerie restauration.

Très vite je me suis investie pour représenter les autres et porter leurs paroles. Mon premier « mandat » a été celui de déléguée de classe.

Orientée dans un lycée professionnel, j’ai fait mes premiers pas dans le combat lycéen d’avant 1980 et suis entrée dans la vie professionnelle à 20 ans et ai exercé des métiers très différents. Cette connaissance des métiers et des entreprises ajoutées aux cursus de formations, m’a enrichi et m’a plongé dans une lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes. En effet, force a été de constater, tout au long de ma carrière, des innombrables discriminations, préjugés et tentative de deshumanisations qui construisent les conflits sociaux et détruisent les humains.

Année après année, je me suis révélée comme une femme battante, investie et militante. Mon ambition n’est pas d’évoluer seule et d’assouvir un besoin de pouvoir. Je veux partager et échanger, apprendre, exprimer et être force de propositions pour améliorer les conditions de vie de ceux qui souffrent.

Aussi ai-je basé mon engagement comme candidate OLB sur 6 valeurs directrices :

L’autonomie et l’émancipation qui sont les moyens par lesquels chaque citoyen peut agir à travers une démocratie participative pour nos collectivités et institutions.

– Le fédéralisme. Pour moi, c’est le gage de la vraie démocratie, au plus proche des réalités et des êtres. L’opposé même de l’hyper centralisme parisien qui inhibe les véritables capacités de nos régions.

– Je me veux une humaniste. Luttant contre l’individualisme, je prône un monde ouvert et solidaire que ce soit entre les êtres, qu’entre les États.

– Progressiste, je veux mettre en place une politique au service de l’Homme et de notre environnement. Quand je pense à ma place en politique, je pense avant tout à l’avenir de nos enfants, à ce que nous leurs laisserons pour l’avenir.

– Depuis toujours, l’environnement est l’une de mes sources d’équilibre. Nos territoires ont tout le nécessaire pour développer leur propre énergie et la gérer localement de manière propre. Je lutte donc contre le nucléaire et pour la protection de nos espaces naturels.

– Enfin, l’extraordinaire chance que représente l’Europe pour la stabilisation de notre continent démontre bien, pour moi, que l’Homme est capable de grandes choses quand il le veut. Oui, l’Europe demande à avoir une nouvelle organisation car tout n’est pas parfait, loin s’en faut, mais notre avenir passe par une Europe forte et unie au service de l’Homme. Une Europe fédérale est une réponse adaptée à la quête d’un modèle social garantissant l’équité, la solidarité et un espace de paix.

> La Rédaction

La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.

f09de4d6c05a1543f4771ae80e6ef8a9)))))))))))))))))))))))