Accueil / Degemer / À la Une / Martin McGuinness est décédé

Martin McGuinness est décédé

mcguinnessfuneral2103b

Michelle O’Neill au premier plan, future Première Ministre pour les républicains, et Gerry Adams leader du Sinn Féin à l’arrière.

L’ancien leader de l’IRA et ancien Premier Ministre républicain pendant 10 ans est décédé la nuit dernière à Derry. Il serait mort d’une maladie rare au cœur qui l’a balayé en quelques semaines. Il avait 66 ans. Au mois de janvier dernier il avait démissionné de son poste de Premier Ministre pour dénoncer le scandale dans lequel se trouve la Première Ministre unioniste Arlene Foster. Cette démission avait amené de-facto à de nouvelles élections en Irlande du Nord. Des élections qui ont vu les républicains du Sinn Féin à leur plus haut niveau, et les unionistes du DUP au plus bas. Les débats autour de la réunification de l’Irlande se sont depuis accentués et beaucoup ont le sentiment qu’elle est désormais accessible. Son dernier acte politique en quelque sorte.

À la suite de sa démission il avait annoncé son départ de la vie politique pour prendre soin de sa santé et s’occuper de sa famille. Il avait combattu au sein de l’IRA et y avait des responsabilités importantes. Il était un des leaders de l’organisation à Derry lors du Bloody Sunday le 30 janvier 1972, « le pire jour de ma vie » racontait-il. Il a par la suite activement œuvré pour la paix en Irlande du Nord en négociant avec le gouvernement britannique et les unionistes. Il était passé du statut d’homme le plus recherché par les services secrets britanniques au début de son action militaire à Premier Ministre reconnu et salué en Irlande du Nord. Un parcours hors du commun. Son action pour la réunification de l’Irlande est unanimement salué du côté nationaliste, sa volonté de ramener la paix également, par tous les partis jusqu’à la reine d’Angleterre.

Il a été ramené cet après-midi à sa maison de Derry par les leaders du Sinn Féin dans un cercueil, drapé du tricolore irlandais, suivi par des centaines de personnes. Ses obsèques auront lieu jeudi prochain.

> Maxime TOUZE

Maxime TOUZE
Titulaire du CAPES de breton depuis juin 2016, Maxime TOUZÉ écrit des articles en langue bretonne depuis juin 2014 pour Bremañ et Pobl Vreizh principalement.
2fde6930e27e340092c261d12d4b889f00000000000000