Accueil / Degemer / À la Une / Une dotation spéciale pour les insulaires ?

Une dotation spéciale pour les insulaires ?

groix

Lors de la visite sur l’île de Groix du premier ministre Manuel Valls pour officialiser le projet d’éoliennes flottantes, le maire de Groix, Dominique Yvon, a proposé la création d’une « dotation spéciale insularité ». La section UDB de Lorient a estimé « légitime » ce « statut particulier réclamé par le maire ». « Les territoires, en France, sont divers et ne peuvent être soumis aux mêmes règles. En Bretagne, les insulaires – et parmi eux les Groisillonnes et les Groisillons – sont confrontées à des contraintes que les continentaux ne connaissent pas tant en matière de déplacement, d’emploi ou de logement. Aussi, il est nécessaire de s’adapter à leurs spécificités afin qu’il leur soit possible de vivre et travailler sur leurs îles toute l’année. C’était d’ailleurs le fond de la revendication du mouvement des « cirés jaunes » en 2015. » explique la section. Et qui mieux que les insulaires peut comprendre le concept d’« autonomie » ?

Manuel Valls a donné son accord pour 4 millions de dotations complémentaires pour les îles, mais en restant très flou sur la façon dont il allait réaliser cette promesse. Les députés pourraient être appelés à faire des propositions dans le cadre de la loi de finance, mais on sait pertinemment que d’autres territoires (notamment les montagnes) pourraient aussi revendiquer un telle rallonge fiscale. Le concept de République « Une et indivisible », décidément, ne tient pas debout…

> Gael BRIAND

Gael BRIAND

Gael BRIAND est rédacteur en chef du mensuel Le Peuple breton depuis 2010. Il est l’auteur de « Bretagne-France, une relation coloniale » et a coordonné l’ouvrage « Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles ». [Lire ses articles]

728c46aeeed5087a7e7f32a4161412d5sssssssssssssssssssssssssss