Accueil / Degemer / À la Une / Un jour avec… Thierry Lemétayer

Un jour avec… Thierry Lemétayer

bugaled-breizh

Lorsqu’on arrive dans la cour de Thierry Lemétayer à Ploubezre, il n’est pas difficile de savoir qu’il est contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : l’autocollant « non » est partout. Mais ce n’est pas l’objet de la visite. Thierry est le fils de Georges, le chef mécanicien du Bugaled Breizh, l’une des deux victimes dont le corps n’a jamais été retrouvé, ce qui laisse le champ libre à toutes les hypothèses. Si NDDL est mentionné, c’est pour noter que, au-delà de la volonté à imposer la vérité sur le naufrage, au-delà de l’impossibilité de faire son deuil tant que la vérité ne sera pas reconnue, Thierry Lemétayer n’ignore pas les débats en cours et s’y implique sans doute avec plus de détermination qu’il ne l’aurait fait auparavant.

Notre propos nest pas ici de reprendre les tenants et aboutissants dune affaire dont nous avons souligné (cf. le PB de septembre 2014) quelle nest pas unique et qui a été largement traitée, en particulier dans les livres Secrets dÉtats autour dun naufrage des journalistes Laurent Richard et Sébastien Turay (First) et LEnquête torpillée de Jacques Losay (Locus Solus), ainsi que par le film The Silent Killer, du même. Pour eux, comme pour les familles, pour larmateur Michel Douce, pour le président du comité local des pêches du Guilvinec Robert Bouguéon comme pour les juges dinstruction Foltzer et Corre, le naufrage est dû à laction dun sousmarin

traittrait long
le pbRetrouvez la suite dans l’édition papier du Peuple breton. Cliquez sur l’onglet «j’achète ce numéro » pour acquérir l’édition du PB contenant cet article. Sinon, vous pouvez aussi vous abonner pour ne rien rater !
Je m'abonne 2

J'achete

> La Rédaction

La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.

d32eff3b166fcf7d3fd103e20d52c925gggggg