Accueil / Degemer / Thèmes / Bretagne / Repeupler nos jardins de papillons !

Repeupler nos jardins de papillons !

azure-de-lajonc

Ce n’est pas nouveau : les pesticides et la pollution en général détruisent la biodiversité. Bretagne Vivante alerte sur le sort des azurés, ces papillons vivant plus particulièrement dans les landes.

« Pendant des siècles, les landes bretonnes étaient utilisées par les paysans bretons. L’usage le plus important était d’y couper et récolter la lande à la main à l’automne, tous les 3 à 5 ans, afin de l’employer comme litière sous les vaches, dans les étables. Les landes étaient alors propices aux papillons. Mais cet entretien traditionnel des landes n’a pas survécu à la mécanisation de l’agriculture, dans la deuxième moitié du XXème. Depuis le XIXème, les surfaces de landes ont considérablement diminué dans la région : de 25 % du territoire à moins de… 2 % ! Elles ont été transformées en prairies, en culture ou en forêt. » explique l’association.

L’entretien des landes faisait vivre toute une faune parmi laquelle on retrouvait les azurés. Bretagne Vivante explique qu’en Bretagne, trois espèces de ces papillons sont concernés : l’azuré de l’ajonc, l’azuré du genêt et l’azuré des mouillères. « En maintenant la fauche ou le pâturage sur certaines landes [notamment les réserves du Cap Sizun, du Cragou, du Vénec, de Sérent, de Saint Guyomard et de Locmariaquer] qu’elle a contribué à classer en réserve, Bretagne Vivante a permis de préserver quelques populations des ces papillons à valeur patrimoniale » rappelle l’association.

Bretagne Vivante fait appel aux particuliers pour préserver ces espèces de papillon en les incitant à ne pas utiliser de pesticide, d’insecticide ou d’herbicide, mais aussi en aménageant une partie de leur jardin en prairie fleurie ou en plantant des plantes nectarifères (marguerite, menthe, verveine, aster…) et des plantes hôtes (chou, fenouil, trèfles, géranium …). Des petits gestes simples qui recréent des écosystèmes dans les jardins et permettront, par la même occasion, de repeupler les jardins.

> La Rédaction

La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.

1b73f0728a7e948cb86f060833e64b4dCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC