Accueil / Degemer / À la Une / Brexit. Le repli anglais

Brexit. Le repli anglais

brexit-peuplebreton

Le suspense aura duré toute une nuit, celle du jeudi 23 juin : à 2 heures du matin, Nigel Farage, le leader de UKIP, concède que le camp du maintien (Remain) semble vainqueur. Au petit matin, c’est pourtant bien le Leave qui l’emporte, avec 51,9 % des voix. Le Peuple breton donne son opinion sur cette campagne marquée par l’assassinat de la députée Joe Cox. Car, sans parler d’apocalypse, ce scrutin en dit (très) long et aura des conséquences évidentes…

Le RoyaumeUni a finalement choisi de mettre fin à quarantetrois années dappartenance à lUnion européenne. Ce nest finalement pas une si grande surprise tant lhistoire du RoyaumeUni et de lUnion européenne a été tumultueuse. Depuis Margaret Thatcher et son « I want my money back », le RoyaumeUni a été une épine permanente dans le pied de la construction européenne. Mais ce départ, présenté par tous les xénophobes dEurope comme la victoire du peuple sur la technocratie, est aussi symptomatique de notre époque

traittrait long
le pbRetrouvez la suite dans l’édition papier du Peuple breton. Cliquez sur l’onglet «j’achète ce numéro » pour acquérir l’édition du PB contenant cet article. Sinon, vous pouvez aussi vous abonner pour ne rien rater !
Je m'abonne 2

J'achete

> La Rédaction

La Rédaction

Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.

dcdfafee9881fd5dc0cdcfe6d8a290de9999999999999999999999