Accueil / Degemer / À la Une / Des millions d’euros à la mer…

Des millions d’euros à la mer…

M51

Hasard ou pas hasard, le Télégramme publie dans son édition du 2 juillet, deux articles l’un à côté de l’autre : l’un sur le missile M51 tiré la veille en face de Penmarc’h, l’autre sur l’attente des victimes des essais nucléaires. Le chiffre généralement admis est qu’environ 150000 personnes, civils ou militaires sont concernés ou ont pu être concernés par les essais nucléaires. Des essais qui impliquent que vu le manque de protection, un certain nombre ont développé depuis des cancers liés aux essais. Le président de l’ANVVEN (Association nationale des vétérans victimes des essais nucléaires) signale qu’il n’ y a que 1000 dossiers d’indemnisation à l’étude, et que seuls 20 dossiers ont amené à des indemnisations de 115000 au maximum à 16500 au minimum.

Et que fait l’État français pendant ce temps, à la grande satisfaction de son Ministre de la défense ? Il tire « victorieusement » un missile M51 depuis le sous-marin « le Triomphant » au nom évocateur. Il faut quand même rappeler qu’en 2013 un tel missile (qui heureusement n’est pas équipé de têtes nucléaires pendant un essai) s’était abîmé en mer !

Pour info, un seul missile comporte plusieurs têtes thermonucléaires (qu’on appelait « bombes H » pendant la guerre froide) contenant du tritium, et surtout de l’uranium et du plutonium « de qualité militaire » donc hautement enrichis. Les sous-marins comme le Terrible ou le Triomphant emportent chacun 16 missiles contenant chacun 6 têtes thermonucléaires. La puissance de chaque tête serait de 110 kT (mais chut ! La puissance réelle est un secret…), réduite à 100 kT dans les prochains modèles 2016. Pour rappel, 100 kT cela veut dire 100000 tonnes de TNT (explosif classique). Hiroshima, c’était seulement de l’ordre de 15kT.

Donc faisons le compte : 16 missiles à 6 têtes de 100 kT, cela fait 9600 kT : près de 650 fois Hiroshima par sous-marin, et la France a plusieurs sous-marins. Cela donne le vertige.. Pour tirer sur qui ? Pour faire peur à Daesh ?

Un dernier chiffre : un seul missile, c’est – conception comprise – un coût de 120 millions d’euros. Qu’est ce qu’on pourrait faire avec cette somme ? Une idée : 120 millions d’euros, c’est pile 1000 fois 120000 €. Donc de quoi indemniser les 1000 dossiers des victimes des essais nucléaires d’il y a 50 ans…

> Christian Pierre

Christian Pierre
Né en 1949, Christian PIERRE est membre de l'UDB depuis 1977 et du bureau de sa fédération depuis 1979. Très engagé pour la Bretagne, il est très investi aussi dans les Droits de l'Homme, comme à l'ACAT (ONG chrétienne de lutte pour l'abolition de la torture et contre la peine de mort) dont il est coordonnateur régional. Il milite enfin pour les droits du peuple palestinien.
f9381fc042a4d8ed442f406ce1dc50bfqqqqqqqqqqqqqqqq