Accueil / Degemer / À la Une / Brexit. Le Royaume-Uni retient son souffle

Brexit. Le Royaume-Uni retient son souffle

En se baladant dans les rues de Cardiff aujourd’hui, rien ne laisse penser qu’il puisse y avoir en jeu le référendum le plus important de l’histoire du Royaume-Uni et de l’Europe. Seules quelques personnes arborent des pins à l’effigie du « Brexit » ou du « Remain », et d’autres affiches placardées sur les vitres des maisons. Et pourtant, lorsqu’on interroge les passants, les tensions entre partisans et opposants du Brexit apparaissent.

Les derniers sondages ne permettent pas de laisser présager à coup sûr la victoire d’un camp ou de l’autre, si bien que l’issue du résultat d’aujourd’hui est très incertaine. C’est pour cette raison que la participation est annoncée en forte hausse par rapport aux dernières élections du 5 mai, et notamment chez les jeunes générations, qui confient être très concernées par ce vote déterminant pour leur avenir. Il n’est pas rare de trouver ainsi des Gallois aller voter pour la première fois, étant donné l’importance qu’ils accordent à ce scrutin.

Les premiers votants arrivent peu à peu depuis ce matin dans les bureaux de vote. Et il est rare de trouver des jeunes qui affirment voter pour le non. C’est le cas de Dominic, 25 ans : « avec mes amis, nous sommes tous en faveur du maintien dans l’Union Européenne et nous avons tous prévus de voter », affirme-t-il en sortant du bureau de vote installé dans une petite salle du quatrième étage de la magnifique bibliothèque centrale de Cardiff. C’est également le cas d’Emma, 27 ans : « je vote très régulièrement, mais mon mari viendra ce soir après son travail, et c’est la première fois qu’il votera. Il travaille en lien avec de nombreuses entreprises en Europe et est inquiet du résultat de ce soir ».

Les bureaux de vote seront ouverts jusqu’à 22h ce soir, et les résultats ne sont pas attendus avant le milieu de la nuit.

> Victor Gallou

Victor Gallou
Originaire de Lorient et étudiant en Master 2 de Droit Public à lʼUniversité de Bretagne-Sud (UBS) à Vannes, Victor Gallou est chargé des affaires internationales de l'UDB
c2be5a796442f0b0d2fce041adb22a76IIIIIII