Accueil / Degemer / À la Une / Le musée Eugène Aulnette au Sel de Bretagne

Le musée Eugène Aulnette au Sel de Bretagne

AULNETTE

Sculpteur de renommée, Eugène Aulnette a marqué Le Sel-de-Bretagne où il est mort en 1991. Depuis bientôt dix ans, un musée porte son nom et abrite une exposition permanente de ses œuvres. Son fils, Jean-Luc, nous en dit plus…

Comment décrirais-tu ton père ?
Eugène était un homme d’exception, artiste, humaniste, écologiste, homme libre. Il était en même temps sculpteur et militant. Il est né en 1913, fils de paysan, mais il a eu la chance de pouvoir réaliser des études de sculpture à l’école des Beaux-Arts de Rennes.

On dit d’Eugène qu’il a contribué à attirer du monde au Sel de Bretagne en inventant une sorte d’utopie. Que peux-tu nous en dire ?

Eugène a rêvé d’un monde plus juste, plus humain, plus fraternel et essayé de réalisé son rêve dans sa commune. Il a accueilli dans sa maison d’An Doen Vraz des milliers de visiteurs : marginaux, gens biens nés, chanteurs, musiciens, prêtres, religieuses à qui il a proposé le gîte et le couvert. Il n’avait pas d’ambition personnelle mais beaucoup pour sa commune du Sel de Bretagne. Il était aussi un militant de toutes les causes justes et même considérées comme perdues d’avance. Pour lui, rien n’était jamais perdu.

Quel rapport Eugène entretenait-il avec la Bretagne ?
C’est la rencontre d’un sculpteur mystique qui a profondément marqué la reste de sa vie. Il s’appelait Mikael Youenou et était originaire de Douarnenez. On l’a prévenu à l’époque (en 1945) qu’il allait être emprisonné car il était clairement défendu de faire de la sculpture Bretonne. Il en fera malgré tout, mais ne sera pas emprisonné.

Et avec la Nature ?
Eugène était l’homme qui plantait des arbres. Il plante et replante les haies que l’on vient d’araser, entretient les chemins de randonnée. On peut véritablement dire que le remembrement de 1989 a écourté sa vie.

Comment s’est réalisé la création du musée du Sel de Bretagne ?
Le 1er musée a été créé dans les années 60, c’était une salle de la mairie où s’entassait des objets des paysans du siècle dernier, des sculptures d’Eugène et des dessins d’enfants. Le 7 juillet 2007 a été inauguré le musée actuel. Il fêtera ses 10 ans l’année prochaine.

Quel est l’actualité du musée ?
Le Musée d’Eugène est ouvert en juillet et en août, tous les jours sauf le mardi de 14 h30 à 18 h. En juillet, vous pourrez être accueillis en breton par Bleuenn. L’entrée est libre et gratuite. Deux expositions temporaires seront proposées cet été : du 1er au 31 juillet 2016 seront exposées les photographies de Laëtitia Félicité (textes de Jean-Pierre Mathias et Cécile de Cacqueray) dans une installation intitulée « Brumes et enchantements ». Du 1er au 31 août 2016, vous pourrez admirer les peintures de Caroline Flach.

Contact :

Musée Eugène Aulnette
Association « Amis du Musée d’Eugène »
2 rue Nominoë
35 320 Le-Sel-de-Bretagne
Tél. 02 99 42 28 67 (aux heures d’ouverture) / 02 99 43 14 40
Mél : amiseugene@gmail.com
Site : amiseugene.fr

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.