Accueil / Degemer / À la Une / Économie. 71 brasseries artisanales en Bretagne

Économie. 71 brasseries artisanales en Bretagne

brasseries-artisanales-bretagne-peuple-breton

Afin de gagner en liberté face aux brasseurs industriels, des brasseurs artisanaux ont créé le Syndicat National des Brasseurs Indépendants (SNBI) au début du mois de juin. Avec des volumes de production réduits par rapport à certains mastodontes de la bière ils ne se sentaient en effet plus représentés par le syndicat Brasseur de France (BDF). La SNBI considère sa création comme « un événement dans le monde brassicole français puisque, jusqu’alors, seule une association contrôlée par les industriels de la profession se posait en interlocuteur unique« .

Lors de l’assemblée générale fondant ce syndicat, 400 brasseries artisanales avaient déjà « témoigné de leur adhésion » dont l’objectif est de défendre les brasseurs indépendants dans leurs relations aux pouvoirs publics, de s’organiser au niveau régional et de créer un label afin de donner de la visibilité aux brasseries artisanales. Le syndicat est représenté dans chaque régions par un délégué. Étant donné qu’il s’agit des régions administratives, la question de la Bretagne et de son 5e département qui n’en fait pas partie administrativement s’est donc posée.

La publication d’une carte par Le Télégramme annonçant que la Bretagne (entendez la Région Bretagne) compte 59 brasseries, oubliant donc la Loire-Atlantique n’a pas manqué de faire réagir. La brasserie Tri Martolod, dont le co-gérant est le délégué de la SNBI pour la région Bretagne, a donc rappelé sur sa page Facebook que les représentants du syndicat agissent « sur un territoire donné » et qu’il aurait été difficile de s’organiser par département. Ajoutant néanmoins que « nous sommes tous d’accord sur un point : 29+22+56+35+44=BZH« , Tri Martolod a joint la parole aux actes en publiant une carte avec l’ensemble des brasseries artisanales de Bretagne…dans son intégralité.

« Nous arrivons donc à 71 brasseries en Bretagne. Soit un peu moins de 10% de l’ensemble des brasseries [en] France » annonce Tri Martolod. Un poids non-négligeable qui est à consommer avec modération, mais à consommer local !

> Arno MAHE

Arno MAHE

Né en 1986 à Nantes, Arno MAHÉ écrit régulièrement pour le peuple Breton papier et en ligne.

a1df2bde96049910ee2398ce8ad56e41////////////////////////////