Accueil / Degemer / À la Une / L’agence d’urbanisme de Nantes valide la pertinence d’une Bretagne réunifiée

L’agence d’urbanisme de Nantes valide la pertinence d’une Bretagne réunifiée

pole loire-bretagne

Conseiller municipal UDB à Nantes, Pierre-Emmanuel Marais vient de mettre en ligne un courrier adressé en décembre dernier au directeur général de lʼAURAN, lʼagence dʼurbanisme de la région nantaise, Benoist Pavageau. Nʼayant pas reçu de réponse à ce jour, il a estimé quʼil pouvait rendre public ce courrier qui visait à discuter des conclusions tirées dʼune étude : « le pôle métropolitain Loire-Bretagne et ses territoires dʼéchanges ».

« Le travail d’analyse que vous avez fait sur la question des relations entre l’ouest de la France et le bassin parisien est assez révélateur de l’état de dépendance dans lequel nous nous trouvons, face à une capitale toujours plus au centre de la vie économique française », commence Pierre-Emmanuel Marais avant de poursuivre : « Toutefois, nous ne tirerons peut-être pas les mêmes conclusions de cette analyse, car nous pensons en effet (…) que cette relation que vous jugez « déterminante » avec Paris est au contraire problématique. Elle empêche nos villes et nos territoires de s’émanciper et de développer des politiques appropriées ».

Selon lʼélu nantais, « l’étude et l’analyse des relations entre les cinq grandes villes du pôle (Nantes, Rennes, Angers, Brest et Saint-Nazaire) confirment d’une manière lapidaire l’incohérence des régions dans leur forme actuelle ainsi que celle d’un éventuel Grand Ouest. En effet, la confirmation est ainsi faite que les principales autres villes des Pays de la Loire entretiennent peu de liens tangibles avec ce pôle, et que – à l’exception d’Angers – le bassin nantais est largement tourné vers Rennes et Brest ».

Alors que le projet Loire-Bretagne était clairement une tentative de torpiller lʼidée dʼune Bretagne réunifiée, voilà que lʼAURAN démontre au contraire la pertinence de cette idée !

 

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.
0d259489bb32ba8553b2427fae79e993UUUUUUUUUUUUUUUUUUUU