Accueil / Degemer / À la Une / Le Sinn Féin fera campagne contre le « Brexit »

Le Sinn Féin fera campagne contre le « Brexit »

Gerry Adams
Gerry Adams, président du Sinn Féin

Sous la pression du parti europhobe UKIP, le Premier ministre David Cameron a prévu dʼorganiser un référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans lʼUnion européenne. Partisan de lʼindépendance de lʼIrlande du Nord, les républicains de gauche du Sinn Féin ont malgré tout annoncé leur intention de faire campagne pour ce maintien. On pourrait sʼétonner de ce choix pour un parti qui avait voté contre le traité de Nice en 2001 puis contre le traité de Lisbonne en 2008.

LʼIrish Times rapporte que le député du Sinn Féin Matt Carthy refuse de considérer que ce choix est un changement de cap et clame que son parti continue à se battre pour une meilleure Union européenne. « LʼUnion européenne, telle quʼest elle, nʼest pas un modèle que nous partageons ». Le député estime que, de plus en plus, celle-ci sʼéloigne des bases sociales pour des politiques de plus en plus de droite. Il pense cependant quʼune autre Europe nʼest pas impossible. « Nous ne voyons rien de progressistes dans les propos de David Cameron ni en ce qui concerne le droit des travailleurs, ni pour le droit des femmes et des citoyens ».

Mais la raison principale de cet engagement en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne est ailleurs. Le Sinn Féin craint quʼun retrait de lʼUnion creuse davantage le fossé existant entre la République dʼIrlande et lʼIrlande du Nord. Matt Carthy a expliqué quʼ« en temps normal, nous laisserions les britanniques maîtres de leur destinée. » Mais le fait que le Royaume-Uni contrôle une partie de lʼîle apporte une dimension supplémentaire. Les effets dʼun Brexit sur lʼIrlande du Nord ne seraient en effet pas anodins. Le Sinn Féin a raison de craindre le résultat des urnes car les conséquences, y compris économiques, dʼun Brexit sur lʼéconomie nord-irlandaise serait évidente.

Trois objectifs ont été fixés pour la campagne : sʼopposer au « Brexit », reconnaître le vote spécifique de lʼIrlande du Nord sur cette question (en cas de vote contradictoire entre lʼIrlande du Nord et le reste du Royaume-Uni) et accentuer les coopérations entre les deux parties de lʼîle.

Le Plaid Cymru au Pays de Galles, le SNP en Ecosse et le Mebyon Kernow en Cornouailles ont eux aussi annoncé quʼils voteraient contre ce Brexit.

> Gael BRIAND

Gael BRIAND
Gael BRIAND est rédacteur en chef du mensuel Le Peuple breton depuis 2010. Il est l'auteur de "Bretagne-France, une relation coloniale" et a coordonné l'ouvrage "Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles". [Lire ses articles]