Accueil / Degemer / À la Une / Lʼassiduité des élus régionaux en Bretagne administrative passée à la loupe !

Lʼassiduité des élus régionaux en Bretagne administrative passée à la loupe !

Lebranchu
Bonnet d’âne pour Marylise Lebranchu

Dans une démocratie représentative, il est normal de demander des comptes aux élu(e)s. Des comptes en terme de résultats bien sûr, mais plus encore en terme dʼassiduïté. À ce titre, Francetvinfo.fr a publié le 25 novembre les taux dʼassiduïté des élus régionaux en France. Le Peuple breton a décortiqué les résultats concernant la Bretagne administrative.

En premier lieu, il faut dʼabord expliquer que le site a analysé les résultats de tous les conseillers régionaux sans, visiblement, se rendre compte du fait que certains ont démissionné (Thierry Meuriot par exemple), voire sont décédés durant le mandat (Jean-Yves Milbeau par exemple). Ainsi, pour la région administrative Bretagne, 89 élus sont indiqués alors que celle-ci nʼen compte que 83. Qui plus est, on est en droit dʼêtre plus tolérants envers des personnes qui ont été malades et/ou dans lʼincapacité de siéger quʼavec des personnes qui cumulent les sièges. Par mesure de discrétion, nous ne citerons pas de noms, mais il est clair que sans analyse fine, on arrive rapidement à des procès dʼintention ce qui nʼest pas notre objectif.

Cela étant dit, alors que le groupe UDB affiche un brillant 99 % de présence (Herri Gourmelen 100 %, Christian Guyonvarcʼh 100 %, Mona Bras 98 %, Naig Le Gars 98 %), on remarquera que les deux ministres que sont Jean-Yves Le Drian (58 %) et surtout Marylise Lebranchu (38 %) ont toutes les peines du monde à assumer leur fonction de conseillers régionaux. Cette situation est bien légitime, mais on ne saurait les excuser de cumuler des fonctions alors que dʼautres pourraient assurer ce suivi à leur place.

Isabelle Thomas (PS), députée européenne, affiche elle aussi un sévère 62 % dʼassiduité. De même, le député Jean-Pierre Le Rocʼh (PS), ancien maire de Pontivy, plafonne à 69 %. À droite, ce sont François Guéant (71 %) et Gaëlle Nicolas (62 %) qui sont en queue de peloton. En plus dʼêtre maire de Châteaulin, rappelons que cette dernière est aussi tête de liste de Marc Le Fur aux régionales. Le président du Conseil régional, Pierrick Massiot, ex-rapporteur général du budget, affiche quant à lui un beau 100 %.

Dans les Pays de la Loire, Sophie Bringuy, tête de liste EELV affiche 97 % de présence, Christophe Clergeau, tête de liste PS, 94 %. Bruno Retailleau est conseiller général, mais pas régional. Gilles Denigot, tête de liste de Choisir nos régions, nʼest pas élu.

Voir les résultats pour tous les élus sur le site de Franceinfotv

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.
38236b129507cd001459c4721fc43c55EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE