Accueil / Degemer / À la Une / Marine Le Pen VS Aylan Kurdi

Marine Le Pen VS Aylan Kurdi

Photo Aylan Kurdi

En choisissant pour leurs couvertures la photographie dʼun enfant mort, face contre le sable, les médias britanniques nʼimaginaient sûrement pas quʼune telle vague de solidarité sʼabattrait sur les réseaux sociaux. Identifié, le petit garçon de trois ans sʼappelait Aylan Kurdi et nʼétait probablement pas « syrien » comme le dit la presse, mais kurde puisque sa famille viendrait de Kobane, la ville-martyre dont Le Peuple breton a parlé de nombreuses fois dans ses colonnes.

Depuis quelques semaines déjà, suite aux propos scandaleux dʼune Nadine Morano toujours aussi bête, nombreux sont les utilisateurs de tweeter ou de facebook à relayer des images de la Seconde Guerre Mondiale sur lesquelles des familles entières parcouraient les routes de France pour fuir les combats ou les bombardements. #UnMondeMeilleur ou #refugeeswelcome sont des « hashtag » très utilisés sur twitter ces derniers jours. Un autre, #jaiétémigrant, a même fait la Une de lʼObs. Un mot-clef qui sʼest tellement propagé quʼil a suscité une réaction de Marine Le Pen, la patronne du Front National :

Tweet Marine Le Pen

Cette vague dʼempathie bouscule en effet les effets psychologiques suscités par les médias habituellement où lʼon voit des hordes de personnes courir dans des champs, toujours les mêmes images sur toutes les chaînes soit dit en passant ce qui nous fait dire que la télévision sert plus souvent à divertir ou à manipuler quʼà informer réellement. Évidemment, Marine Le Pen se servait de ces images diffusées sur les chaînes, publiques ou privées dʼailleurs, pour expliquer que cette déferlante était une menace pour la France. Malgré les infographies de nombreux journaux sérieux qui expliquent régulièrement que la France nʼaccueille en réalité que peu de réfugiés, le « péril » semblait bien réel pour les électeurs puisque, tels des Saint Thomas, ils voyaient les images par eux-mêmes. Cʼétait sans compter sur lʼimpact de cette photographie de cet enfant de trois ans, noyé. Une image choc, sans doute voyeuriste, mais qui, paradoxalement, remet un peu dʼhumanité dans le débat…

> La Rédaction

La Rédaction
Le Peuple breton est un magazine d’opinion, mensuel, entièrement bénévole fondé en 1964. Il est tiré à 4000 exemplaires papier par mois.