Accueil / Degemer / À la Une / Fermeture provisoire ou disparition du collège Brizeux de Lorient ?

Fermeture provisoire ou disparition du collège Brizeux de Lorient ?

brizeux [1024x768]

La surprise était de taille pour les élèves du collège Brizeux et leurs parents : fin avril, lors dʼun conseil dʼadministration extraordinaire, a été annoncé que la rentrée 2015 ne se fera pas. Le collège public de centre-ville de Lorient va être en effet déconstruit en septembre. Les fédérations de parents dʼélèves dénonçaient depuis plusieurs années lʼétat du collège, mais ne sʼattendaient pas forcément à une fermeture si rapide. Jean-Paul Chevrel est secrétaire départemental de la FCPE 56. Nous lui avons posé quelques questions.

Le Peuple breton : le collège Brizeux va donc fermer ses portes. Est-ce une surprise pour vous ?

Jean-Paul Chevrel : Oui, bien sûr ! Lʼannonce a été soudaine et brutale.

PB : Pourquoi demandez-vous un regroupement pédagogique en un seul et même lieu ?

Jean-Paul Chevrel : Nous souhaitons garder lʼentité « Brizeux ». Il sʼagit de garder le lien fort qui existe entre lʼéquipe pédagogique, les élèves et leurs familles.

PB : Le projet de transférer temporairement les élèves de Brizeux dans lʼancien collège de la Retraite semble poser problème…

Jean-Paul Chevrel : Cʼest un établissement, fermé depuis 20 mois, qui nécessiterait des travaux importants avant sa réouverture, temporaire, pendant la reconstruction du collège Brizeux. Mais dʼautres pistes existent comme une implantation temporaire autour du lycée Dupuy De Lome.

PB : Avez-vous peur que ce collège de centre-ville ne soit jamais reconstruit ? Le nombre de collégiens à Lorient a diminué ces dernières années et on peut imaginer les appétits immobiliers sur un tel site…

Jean-Paul Chevrel : La FCPE reste attachée au service public dʼéducation en centre-ville. La ville de Lorient connaîtra encore de nouvelles arrivées dans les années à venir. Et nous ne pouvons accepter que nos enfants soient considérés comme des pions ou des chiffres ! Nous resterons mobilisés tout au long du projet de reconstruction, projet auquel nous souhaitons participer activement. Cʼest dans ce cadre quʼun comité de suivi va être créé. Nous sommes vigilants. Enfin nous regrettons beaucoup cette nouvelle provocation du conseil départemental, car de nouveaux projets se mettent en route sur le collège comme le développement de la filière bilingue français-breton…

> Gael BRIAND

Gael BRIAND
Gael BRIAND est rédacteur en chef du mensuel Le Peuple breton depuis 2010. Il est l'auteur de "Bretagne-France, une relation coloniale" et a coordonné l'ouvrage "Réunifier la Bretagne ? Région contre métropoles". [Lire ses articles]
5f08d8140c69bfdd0a77e66dc9560614^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^